Première finale régionale de la Coupe de France Junior de robotique, 21 équipes étaient présentes le samedi 5 mars à l’Escale à Melun. Comme habituellement, les anges-gardiens viennent chercher leurs groupes pour les accompagner à leur stand respectif afin qu’ils réalisent les derniers ajustements nécessaires avant de passer à la phase d’homologations. Les arbitres sont là pour veiller à ce que les robots respectent bien le cahier des charges !

11h30, top départ pour les matchs ! Les premières équipes arrivent avec l’envie d’obtenir le plus de points possibles. Cette année, les robots se muent en archéologue avec pour mission de récupérer des « vestiges », les protéger, les analyser et les exposer !

L’équipe des Tech-Cellent de Vanves termine son premier match avec seulement 5 points. Une déception pour l’équipe qui espérait en obtenir davantage, d’autant plus qu’il s’agit de sa 5ème participation. Le stress de jouer devant du public a gagné malheureusement le jeune pilote qui vivait en revanche sa toute première rencontre. Il se rattrapera aux matchs suivants !

Alerte aussi chez les tenants en titre, Game Team, qui ont rencontré des difficultés sur le premier match en raison d’une taille et d’un poids légèrement différents pour les éléments de jeu comparés à ceux qu’ils avaient utilisés lors de leur préparation. Des ajustements s’imposent pour viser de nouveau la première place ! L’accompagnatrice en tout cas est très fière du travail fourni par les jeunes qui ont réussi à fabriquer un robot de très grande qualité. Cela fait de nombreuses années que la structure participe, il s’agit du lycée Saint-Louis de Viry-Châtillon. L’événement plaît beaucoup aux encadrants car cela permet de mettre en place un véritable projet pédagogique ludique abordant plusieurs aspects tels que la robotique bien entendu mais aussi le travail en équipe et le respect d’un cahier des charges et d’échéances. Le tout dans une ambiance totalement bon-enfant, sans aucun signe de rivalité entre les participants. Un événement qui mériterait d’être davantage reconnu selon elle.

Les matchs se poursuivent et l’atelier porté par deux bénévoles de l’association est aux petits soins pour s’occuper de remettre sur pieds (ou sur roulettes) les robots épuisés. En parallèle l’animateur scène assure le show au micro pour donner encore plus de vie aux matchs et amuser les spectateurs ! Les arbitres sont aux aguets pour bien faire respecter les règles et les anges-gardiens continuent d’assurer le suivi des équipes. L’accueil, quant à lui, renseigne les visiteurs sur le déroulé de la journée.

Il est important aussi de parler des nombreux partenaires présents dans le hall pour divertir les curieux.
Partenaire fidèle, l’association Culture Numérique de Vigneux-sur-Seine venu pour émerveiller les yeux des visiteurs avec leurs nombreuses réalisations faites à l’imprimante 3D mais aussi avec leurs objets robotisés lumineux. En effet, cette association possède un fablab et propose tous les jours des activités variées pour tous.

De même que le fablab Descartes situé à Champs-sur-Marne que nous avons invité. Basé sur le site universitaire, le fablab offre aussi à ses adhérents des ateliers pour se perfectionner au numérique. Pour la petite anecdote, le fab manager adjoint de cette structure est un ancien participant à la Coupe de robotique !

La ville de Melun est aussi représentée par deux services : la médiathèque l’Astrolabe, qui a d’ailleurs monter une équipe de jeunes participants, puis le Service archéologie qui nous a fait l’honneur de prêter pour l’événement une exposition sur les recherches archéologiques effectuées sur l’agglomération, dotée d’un patrimoine riche. La présence de ce service est importante car le thème de la Coupe de robotique porte sur l’archéologie. Nous profitons de ces lignes pour remercier bien sincèrement l’ensemble de ces partenaires pour leur présence lors de cette journée !

A l’issue des 3 matchs de qualification, les 8 équipes qui ont cumulé le plus de points se retrouvent à disputer les phases à élimination directe et à être d’ores et déjà qualifiées pour la finale nationale qui se disputera à la Roche-sur-Yon du 25 au 28 mai prochain.

Les rencontres se poursuivent l’après-midi jusqu’à la finale, nous retrouvons Game Team qui est parvenue à rectifier les problèmes du matin pour se hisser en finale et défendre son titre face à une autre équipe de Viry-Châtillon, les Storm Breakers. C’est cette dernière qui s’impose en deux manches gagnantes ! Une belle victoire pour ce groupe de jeunes qui fera coup double en remportant aussi le prix de la plus belle affiche.

En effet, les équipes du podium ont été récompensées d’un magnifique trophée en verre gravé par la société Zephyr Pro, que nous remercions bien chaleureusement. Des Prix spéciaux attribués par le jury ont été remis aux équipes suivantes :

  • Prix Spécial du jury : saBot Age (qualifiant à la finale)
  • Prix Affiche : Storm Breaker de Viry-Châtillon
  • Prix Fair-play : Axolotls de Bretigny-sur-Orge
  • Prix Créativité : Astrobot de Melun pour avoir réalisé un robot décoré à la thématique
  • Prix Ecocitoyen : Les Antiques CSI & La Cité des Fouilles de Paris pour avoir fabriqué un robot en bois
  • Prix Original : Lycée Charlotte Delbo de Dammartin-en-Goële pour avoir réalisé une affiche numérique et un site internet dédié à la Coupe (https://eurobotech.com/)

Toutes ces équipes ont reçu un diplôme particulier puisque réalisé en bois et gravé par les animateurs de l’Espace des Sciences Plascilab de Planète Sciences (Plascilab voir lien) situé à Ris-Orangis.

Félicitations à l’ensemble des équipes pour leur implication ainsi qu’à tous les bénévoles sans qui cette rencontre n’aurait pu se réaliser et remporter un tel succés !