LES DÉFIS SOLAIRES

 

La naissance des Défis Solaires

Au cours des années 90, plusieurs passionnés, parmi lesquels des étudiants d’écoles d’ingénieurs (l’EFREI, EIGSI, etc) et des modélistes autos, ont créé des courses et un championnat de mini-voitures solaires : la SOLARCUP. De 2003 à 2006, la Cité de l’Espace de Toulouse, a organisé une course d’endurance de 8 heures pour véhicules solaires radio-commandés : le « Défi Solaire Cité de l’Espace ». Planète Sciences s’y est greffée et a permis à des lycéens de participer à partir de 2005. En 2007, l’épreuve est devenue « Les Défis Solaires Occitanie » et a accueilli des collégiens, des lycéens et des individuels. En 2008, les jeunes des écoles élémentaires ont participé aux Défis Solaires dans les épreuves de véhicules solaires filoguidés.

Les catégories

  •   Les Défis Solaires à l’école

Les Défis Solaires à l’école (Cycle 3) permettent de sensibiliser les plus jeunes aux énergies renouvelables et d’aborder les notions de circuits électriques, d’une manière originale et concrète : en construisant de petits véhicules électriques qui utilisent l’énergie solaire pour se mouvoir en ligne droite. Un établissement, une classe peut présenter jusqu’à 3 véhicules solaires, un établissement peut faire participer jusqu’à 9 véhicules. Les équipes vont se rencontrer lors des Défis Solaires en faisant des courses le vendredi 27 mai 2016 à la Cité de l’espace.

  •   Les Défis Solaires au collège

Les Défis Solaires au collège permettent aux jeunes de s’initier à la conception et la réalisation d’un véhicule radio-commandé utilisant exclusivement l’énergie solaire pour se déplacer et être piloté. Pour des raisons d’équité, chaque établissement ne peut présenter qu’un seul véhicule aux Défis Solaires. A partir d’un véhicule de base dont certaines caractéristiques sont imposées (voir cahier des charges), les jeunes suivent les différentes étapes de réalisation et d’entrainement afin de passer dans les meilleures conditions les épreuves du vendredi27 mai 2016 à la Cité de l’espace.

  •   Les Défis Solaires au lycée

Les Défis Solaire Lycées proposent de développer dans les établissements de la région, avec les élèves de seconde ISI et ISP, de premières et de terminales, des modèles réduits de véhicules solaires ramididiocommandés. Pour des raisons d’équité, chaque établissement ne peut présenter qu’un seul véhicule aux Défis Solaires.Les équipes sont ensuite invitées à se rencontrer lors des épreuves du Défi Solaire Lycées, le samedi 27 mai 2016 à la Cité de l’espace.

L’énergie utile au fonctionnement et au déplacement du véhicule doit être exclusivement issue du solaire.Ces véhicules devront respecter un cahier des charges afin de se mesurer entre-eux lors des épreuves du Défi Solaire Lycées, mais aussi concourir dans des épreuves de type Défi Solaire Cité de l’Espace ou de type SOLARCUP organisées par les écoles d’Ingénieurs.

  •   Les Défis Solaires en loisirs (clubs, adultes et jeunes)

Les individuels ou les clubs ayant réalisé un véhicule solaire conforme au cahier des charges, sont invités à participer à la journée des Défis Solaires, catégorie « Loisirs » le samedi 28 mai 2016 à la Cité de l’Espace. Cette activité doit être le domaine de l’ingéniosité et de la créativité pour communiquer sa passion et donner l’envie aux plus jeunes de se lancer dans les Défis. C’est également l’occasion de démontrer au grand public et aux institutions les possibilités réelles offertes par l’énergie solaire dans le domaine des transports.

Les objectifs des Défis Solaires

Ces modèles de véhicules solaires établissent un trait d’union symbolique entre les énergies renouvelables et les transports, évoquent des questions de société d’aujourd’hui et vont donner aux jeunes et aux moins jeunes une illustration des travaux menés dans les laboratoires ou dans l’industrie des nouvelles technologies de l’énergie.

  •   C’est une approche des solutions de transport non polluantes.
  •   C’est une réalisation utilisant des technologies et des matériaux de pointe issu de la recherche spatiale.
  •   C’est un support exploitable pour les enseignements scientifiques et technologiques des classes de lycée.
  •   C’est un défi à relever pour les élèves de l’établissement.
  •   C’est un projet ludique au travers de la participation aux courses.

Notre système éducatif doit sensibiliser les générations à venir aux solutions énergétiques non polluantes et montrer d’ores et déjà les avantages des énergies renouvelables, et ainsi, faire naître chez nos élèves, un regard nouveau sur l’énergie.