dragsters à eau au centre culturel Yves Montand, Saint Alban(31)

Ces vacances, pendant deux mercredis, les enfants du centre culturel Yves Montand ont étés invités à un atelier de fabrication de dragsters à eau. Durant les différentes phases de l’animation, les enfants ont pus comprendre et expérimenter le principe d’action réaction en passant par la construction de leurs véhicules et en s’affrontant dans une course endiablée ! Le but de cette activité est d’apporter des principes scientifiques simples aux enfants et de leur faire comprendre l’importance de la démarche expérimentale.

Interventions Passeport pour l’Art pour les Défis solaires

Dans le cadre de sa participation au Passeport pour l’Art de la ville de Toulouse, Planète Sciences Occitanie propose des ateliers pour la conception des fameux véhicules solaires qui vont concourir lors des Défis solaires, le 19 mai, à la Cité de l’espace.

Ce ne sont pas moins de 5 classes d’écoles primaires toulousaines qui bénéficient de cet accompagnement pour cette année scolaires 2016-2017. Chaque classe dispose alors de 3 ateliers pour mener à bien son projet de voiture solaire.

En cette fin mars, notre cher animateur, David Delbos, a réalisé sa 2ème intervention dans les différentes classes. Celle-ci consistait à suivre l’état d’avancement de la réalisation du véhicule, à aider les jeunes dans l’assemblage des différentes parties (châssis, circuit électrique…) ou encore à résoudre les problèmes rencontrés.

La conception des véhicules des différentes classes est à présent bien lancée !

Nous pouvons alors leur souhaiter que leurs voitures les mèneront jusqu’à la victoire lors de la rencontre des Défis solaires à Toulouse, le 19 mai 2017.

Un beau début d’année pour le Spatiobus !

Depuis des années, le CNES fait confiance à Planète Sciences Occitanie afin d’assurer la promotion de la culture spatiale partout en France avec le Spatiobus. L’année 2017 ne fait pas exception vu que notre partenariat a été renouvelé en début d’année.

Cette année s’annonce sous les meilleurs hospices, puisqu’elle a démarré dès le 2 janvier !

 

En effet pour commencer l’année nous sommes allés à Allassac, en Nouvelle Aquitaine, afin de faire découvrir l’espace et la mission Proxima de Thomas Pesquet aux jeunes. La venue du Spatiobus était en marge d’un projet de liaison ARISS : liaison en direct depuis l’ISS avec l’astronaute Français !! Afin de continuer sur la même lancée, nous sommes allés faire une seconde liaison ARISS au Creusot deux semaines plus tard.

Au mois de février, le Spatiobus a posé ses boosters pour une semaine à Drancy en complément de l’exposition « L’Homme et l’Espace », puis nous sommes allés dans le sud afin de faire découvrir les métiers du spatial aux jeunes lors du forum « Avenir métiers passions » Perpignan.

 

Le mois de mars a été très dense, puisque le Spatiobus a passé 10 jours en Bretagne et pas moins de sept établissements différents (lycées, collège, primaires et centre de loisirs) ont profité des animations sur les fusées, la mission Proxima et la planète Mars. Pour finir, nous sommes allés la semaine suivante dans un collège à Bourges pour leur Semaine de la Science. Ce sont 16 classes qui ont bénéficié des animations du Spatiobus, en plus de cinq autres conférenciers (dont un ingénieur spacial aux USA !) invités pour l’événement.

 

Pour plus d’informations sur le spatiobus : http://www.spatiobus-cnes.com/

 

Une aventure pour les jeunes