Formations BAFA

Devenir animateur ou animatrice, dès 17 ans

Formation générale

Vous pouvez vous rendre directement au formulaire d’inscription.

D’une durée de huit jours, cette première étape vise à apporter les connaissances indispensables pour animer des groupes de jeunes en Accueil Collectif de Mineurs (ACM) : connaissance de l’enfant, organisation des temps d’activités, animation de la vie quotidienne du centre, travail en équipe, sécurité des jeunes, réflexion sur les relations avec les enfants, connaissance de la réglementation en vigueur, participation à la rédaction d’un projet pédagogique, laïcité…

Durant cette formation, les temps de formation alterneront entre apports théoriques, temps de débat et de réflexion, chants, jeux, recherches personnelles, travail en petits groupes…

Objectifs

La formation préparant à l’obtention de ce brevet a pour objectif de :

  • Vous préparer à exercer les fonctions suivantes :
    • Assurer la sécurité physique et morale des mineurs et en particulier les sensibiliser, dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet pédagogique, aux risques liés, selon les circonstances aux conduites addictives ou aux comportements, notamment ceux liés à la sexualité ;
    • Participer à l’accueil, à la communication et au développement des relations entre les différents acteurs ;
    • Participer, au sein d’une équipe, à la mise en œuvre d’un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs ;
    • Encadrer et animer la vie quotidienne et les activités.
    • Accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets.
  • D’accompagner l’animateur vers le développement d’aptitudes lui permettant :
    • De transmettre et de faire partager les valeurs de la République, notamment la laïcité ;
    • De situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ;
    • De construire une relation de qualité avec les membres de l’équipe pédagogique et les mineurs, qu’elle soit individuelle ou collective, et de veiller notamment à prévenir toute forme de discrimination ;
    • D’apporter le cas échéant, une réponse adaptée aux situations auxquelles les mineurs sont confrontés.

Programme

Les prochains paragraphes détaillent, pour chacune de ces 5 fonctions et des 4 aptitudes, les contenus de la formation.

1. Assurer la sécurité physique et morale des mineur.e.s et en particulier les sensibiliser, dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet pédagogique, aux risques liés, selon les circonstances aux conduites addictives ou aux comportements, notamment ceux liés à la sexualité
Les stagiaires se forment à adopter un rôle responsable vis-à-vis des mineurs et des différents acteurs et actrices d’un ACM en étudiant, avec des études de cas et dans des groupes de discussion, différents sujets :

  • La législation en ACM
  • Mixité / sexualité
  • Drogues, alcool, tabac
  • La gestion des portables et réseaux sociaux
  • La connaissance des enfants, adolescent.e.s et de leurs rythmes et besoins
  • La vie quotidienne en accueil collectif de mineur.e.s
  • L’encadrement des différents déplacements (à pieds, en vélos, en cars, en train…)
  • Les responsabilités civiles et pénales des différents acteurs et actrices
  • les activités spécifiques (escalades, canoë, …)

2. Participer à l’accueil, la communication et le développement des relations entre les différents acteurs et actrices
Autour de cette thématique, les animateurs et animatrices participeront et animeront des animations permettant d’accueillir et réguler les temps de la formation et apporteront une analyse de ces différents temps sur leur mise en place en ACM.
Les stagiaires participeront ou animeront notamment :

  • Différents jeux de connaissance au démarrage du stage
  • Chaque jour, des temps d’accueil et de gouter animés
  • Chaque jour, des temps de régulation avec différentes techniques d’animation afin de faire émerger et prendre en compte les ressentis, les peurs, les attentes de chacun dans la formation.

3. Participer, au sein d’une équipe, à la mise en œuvre d’un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineur.e.s (ACM)
Autour de ce point, la formation BAFA proposée par Planète Sciences s’axera sur les fonctions, rôles et statuts de l’animateur et de l’animatrice, mais également des différents personnels des ACM. Nous nous attacherons également à préciser la structuration des accueils collectifs de mineurs. Une attention particulière sera mise sur les relations entre les jeunes et les personnels des ACM. Ce module reviendra aussi sur les notions de liberté et de responsabilité. L’accent sera mis sur les relations extérieures : la famille et le milieu environnant (découverte, intérêt et utilisation possible). Enfin, nous aborderons la question du projet pédagogique au sein des structures de loisirs et les articulations des différents projets : projet éducatif, projet pédagogique, projet d’activité.

Les stagiaires sont amenés à préparer et animer un projet d’activité avec des objectifs pédagogiques formalisés. Suite à ces projets une analyse est construite avec les stagiaires sur l’adéquation entre l’animation mise en place et les objectifs pédagogiques fixés.

4. Animer, encadrer la vie quotidienne et les activités
Pour encadrer la vie quotidienne, l’équipe d’animation participera à l’élaboration de journées types et réfléchira à la création ou à l’expérimentation d’activités tant manuelles que culturelles.
Chaque stagiaire participe à la création individuelle d’activité et d’un projet collectif.
Pour animer et encadrer la vie quotidienne, les stagiaires seront formés aux règles de sécurité, aux différents points du développement de l’enfant (afin de lui proposer des activités au plus près de ses envies et de ses capacités) mais également à la sécurité et l’hygiène de l’enfant.
Les stagiaires sont formés au rythme de l’enfant dans un ACM, ils seront sensibilisés aux notions de temps calmes, aux temps libres, de temps d’accueil et de coucher, au temps de repas et d’hygiène.
Ils seront également formés à aménager les lieux afin que ceux-ci soient propices à des activités formelles et informelles tout en garantissant la sécurité des usagers.
Enfin, l’équipe de formation sera en charge d’indiquer aux stagiaires les conditions de fonctionnement et de contrôle des ACM, de former ces derniers à la protection des mineur.e.s, d’évoquer la question de la législation pour la pratique de certaines activités.

5. Accompagner les jeunes dans la réalisation de leurs projets
Pour accompagner les enfants dans la réalisation de leurs projets, Planète Sciences œuvre auprès des animateurs pour que ces derniers proposent aux enfants une démarche de projet (notamment dans les activités scientifiques). Par ailleurs, les formateurs et formatrices auront pour mission de former les stagiaires aux différents rôles qu’ils auront auprès des jeunes mais aussi dans la rédaction du projet pédagogique.
De plus, les animateurs et animatrices auront, tout au long de la formation, des temps de mise en place et de présentation de projets collectifs et individuels.
Lorsque les différents types de projets seront présentés, l’accent sera particulièrement mis sur le projet de mineur et le rôle des animateurs.
Différentes techniques de recueil des attentes, envies et besoins des participant.e.s seront vécus par les stagiaires et ces temps seront analysés pour étudier leur mise en place avec des jeunes en ACM.

L’équipe de formation Planète Sciences accompagne également les futures animatrices et animateurs vers le développement des 4 aptitudes leurs permettant :
1. De transmettre et de faire partager les valeurs de la République, notamment la laïcité
Les stagiaires à la formation seront amenés à débattre sur la laïcité et les valeurs de la République lors de chaque session de formation pendant 1 à 2h et pendant des temps dits « forum ». Ces temps sont définis après chaque repas d’une durée approximative de 15 minutes et permettent d’aborder des questions que les stages auraient pu noter pendant des activités.

2. De situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif

  • Travail sur le positionnement argumenté (forum, analyses, échanges et questions)
  • Réflexions pédagogiques dans le temps de restitution/échange de Connaissance et besoins enfant/ado
  • Simulations à partir de cas pratiques pour travailler le positionnement de l’animateur et de l’animatrice.

3. De construire une relation de qualité avec les membres de l’équipe pédagogique et les jeunes, qu’elle soit individuelle ou collective, et de veiller notamment à prévenir toute forme de discrimination

  • Connaissance et besoins de l’enfant/ado
  • Exercice de simulation/Cas pratiques : dispute entre adolescents et l’argument raciste
  • Travail en équipe / Forum de régulation
  • Temps théorique : définition d’une « relation de qualité »
  • Echanges et prévention à propos des addictions, les personnes en situation de handicap, bienveillance, éducation à la sexualité…

4. Apporter une réponse adaptée aux situations auxquelles les jeunes sont confrontés
Méthode de la simulation pour aborder des cas pratiques : le stagiaire placé en situation d’animateur doit réagir à une situation mettant en scène des enfants ou des adolescents. Le groupe commente ensuite la réaction et propose des solutions. Étude de cas rencontrés et propositions de réponses, questions en entretiens individuels.

Conditions d’évaluation et de validation

Les stagiaires sont évalué.e.s sur tous les moments du stage, en individuel et en temps collectif. L’équipe de formation est chargée d’un petit groupe de stagiaires afin de cibler plus facilement les capacités et les difficultés de chacun. Des entretiens individuels sont mis en place à mi-stage puis en fin de stage. Ces entretiens peuvent être renouvelés en cas de besoin : le ou la stagiaire peut ainsi prendre conscience de ses difficultés et les formateurs lui donnent les moyens d’y pallier. Les animateurs et animatrices seront sollicitées tout au long du stage à s’auto-évaluer. Compte tenu de la période exceptionnelle (Covid-19) que nous traversons, le respect des différentes consignes liées aux nouvelles mesures sanitaires fera partie intégrante des critères d’évaluation. Ces critères sont déterminés en fonction des dernières recommandations du Ministère de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse.

Conformément à la réglementation en vigueur, les formateurs Planète Sciences prévoient pour chaque session un ou plusieurs temps de rédaction de bilan.
Individuellement, les stagiaires sont épaulés par les formateurs, rédigent leur évaluation à l’aide d’outils spécifiques mis à leur disposition. Selon les sessions, les stagiaires participent à une ou deux évaluations collectives et à deux ou trois évaluations individuelles.

Voici les critères d’évaluation que nous mettons en place :

  • Positionnement du stagiaire
    • Être ponctuel
    • Avoir une tenue vestimentaire adaptée
    • Avoir un comportement exemplaire
    • Ne pas être sous l’emprise de spiritueux et de substances illicites
    • Respecter les autres, les locaux et le matériel
    • Respecter les différentes mesures de précaution sanitaires liées au Covid-19
  • Participer assidûment aux actions de formation :
    • Etre présent à tous les moments du stage
    • Participer activement à tous les temps du stage et à la vie quotidienne
    • Donner et argumenter ses idées dans les groupes de réflexions et lors des bilans des différents temps de formations.
    • Etre dans une démarche d’auto-évaluation
    • Prendre en compte les conseils des stagiaires et des formateurs pour l’amélioration de leurs pratiques
  • S’intégrer dans la vie collective :
    • S’impliquer dans l’organisation des tâches collectives
    • Prendre sa place dans le groupe tout en respectant celle des autres
    • Respecter les autres, leurs besoins, leur sécurité
    • Etre tolérant, solidaire et bienveillant envers les autres
  • Travailler en équipe :
    L’animateur stagiaire doit être capable de travailler en équipe. Il devra avoir les capacités de :
    • S’exprimer devant un groupe ;
    • Laisser la parole aux autres et savoir écouter ;
    • Etre attentif aux autres ;
    • Faire une synthèse des différentes idées proposées ;
    • Trouver sa place au sein d’un groupe de travail collectif et la faire évoluer ;
    • Proposer une animation aux autres membres de l’équipe ;
    • Distribuer les rôles au sein d’une équipe.

A la fin du cycle de formation du BAFA, l’animateur stagiaire doit avoir acquis les 5 fonctions de l’animateur et de l’animatrice :

1- Assurer la sécurité physique et morale des mineur.e.s et en particulier les sensibiliser, dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet pédagogique, aux risques liés, selon les circonstances aux conduites addictives ou aux comportements, notamment ceux liés à la sexualité
• Connaître le développement de l’enfant et ses capacités.
• S’adapter à un groupe d’enfant en fonction de leur âge.
• Connaître les taux d’encadrement en fonction de la tranche d’âge et/ou du lieu d’animation et/ou de transports spécifiques (déplacement à pied, milieu nautique…).
• Appliquer les règles de sécurité afin que les participants ne soient pas mis dans des situations à risques, humiliantes ou encore dégradantes.
• Connaître la législation et la réglementation en vigueur, et à défaut savoir où la trouver.
• Etre en capacité d’informer les jeunes sur les risques liés aux conduites addictives et aux pratiques sexuelles
• Avoir un comportement adapté aux rôles et responsabilités de l’animateur vis-à-vis de l’enfant
• Etre capable de gérer son rythme de vie personnel

2- Participer à l’accueil, la communication et le développement des relations entre les différents acteurs et actrices
• Connaître les différents acteurs en lien avec un ACM ainsi que les niveaux de compétence et de responsabilité qui leur sont associés.
• Etre conscient.e des liens entre les différents membres de l’équipe pédagogique.
• S’imprégner du projet pédagogique afin de pouvoir le présenter à des partenaires.
• Comprendre son rôle d’animateur.rice et ses limites dans la relation parents/enfant

3- Participer, au sein d’une équipe, à la mise en œuvre d’un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineur.e.s
• Se positionner sur ses choix et les argumenter (à l’oral ou par écrit).
• Apporter un regard critique sur son travail et sur celui des autres participants.
• Participer activement à l’élaboration du projet collectif en acceptant des compromis.
• Connaître les conditions de fonctionnement et de contrôle des ACM.

4- Animer et encadrer la vie quotidienne et les activités
• Se questionner afin d’élaborer des journées types d’un enfant ou d’un jeune.
• Proposer des activités adaptées à l’âge de l’enfant au plus près de ses capacités et de ses envies.
• S’approprier les règles de sécurité et les principes d’hygiène et de diététique.
• Avoir animé un temps d’accueil et de gouter
• Avoir participé activement aux tâches de la vie collective et à la mise en place de son organisation
• Connaitre des techniques d’animation pour le recueil des attentes, envies des mineurs
• Savoir aménager des lieux d’activités formels et informels qui garantissent la sécurité des mineur.e.s

5- Accompagner les jeunes dans la réalisation de leurs projets :
• Pouvoir proposer une ou des animations qui prennent en compte les souhaits des stagiaires.
• Connaître les différentes phases d’un projet, de l’élaboration à l’évaluation.
• Connaître les différentes techniques de recueil des attentes, besoins et envies des stagiaires et des techniques de régulation

  • Les animateurs et animatrices stagiaires doivent avoir développé.e.s les 4 aptitudes leurs permettant :

• De transmettre et de faire partager les valeurs de la République, notamment la laïcité ;
• De situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif ;
• De construire une relation de qualité avec les membres de l’équipe pédagogique et les mineur.e.s, qu’elle soit individuelle ou collective, et de veiller notamment à prévenir toute forme de discrimination ;
• D’apporter, le cas échéant, une réponse adaptée aux situations auxquelles les mineur.e.s sont confrontés.

  • Le directeur de la session émet un avis motivé par une appréciation sur vos aptitudes à exercer les fonctions définies, au vu des objectifs propres à la session, de votre assiduité et de votre aptitude à vous intégrer dans la vie collective et à travailler en équipe.
  • Pour que l’avis favorable ou défavorable soit pris en compte dans votre cursus de formation, elle doit avoir été déclarée recevable par le directeur régional. En cas d’avis défavorable, vous êtes invité à participer à une nouvelle session.
  • La décision est consultable après identification dans votre espace personnel internet.

Les moyens utilisés

- Suivi des stagiaires
Afin de répondre aux spécificités des stagiaires, un suivi individuel est organisé tout au long des sessions.
Afin de faire ressortir les besoins de chacun, Planète Sciences favorise également une alternance dans la méthode de travail de groupe : individuel, collectif, petits et grands groupes.

Différents méthodes et outils sont utilisés pour répondre à cet objectif :

  • Evaluation des besoins et des attentes individuelles de chaque stagiaire par les formateurs en début de session
  • 2 ou 3 évaluations individuelles réalisées tout au long de la session
  • Recueil du projet personnel dans l’animation à travers la formation BAFA
  • Bilans collectifs et individuels de fin de session
  • Évaluation journalière et/ou réunion de régulation

Planète Sciences favorise la prise en compte de l’expression des besoins des stagiaires avec l’utilisation de méthodes pédagogiques favorisant le choix et le positionnement du stagiaire (grille ouverte ou semi ouverte, organisation de conseils quotidiens, évaluation permanente de l’évolution des besoins en fonction de l’avancement du projet, formation modulaire et modulable)

L’auto-évaluation est également utilisée en complément d’autres outils d’évaluation pour permettre à chaque stagiaire de prendre conscience de sa progression et de ses compétences, et se définir soi-même de nouveaux objectifs de progression en concertation avec l’équipe de formation à partir de critères posés et explicités dès le début du stage.

-Les moyens humains :
L’équipe de formation est constituée d’un ou d’une directrice et d’un.e formateur.rice pour 20 à 30 stagiaires.
L’équipe de formation adhère à nos valeurs, nos méthodes pédagogiques. Ils sont en auto-formation continue et sont dans une dynamique d’amélioration de leurs pratiques. Ainsi le projet pédagogique des formations est souvent précisé, approfondi suite aux retours d’expériences de l’équipe de formation afin que nos méthodes répondent toujours plus justement aux objectifs.

Nos formateurs et formatrices sont pour la plupart aussi animateurs et animatrices pour notre association, participent à nos activités. Ils et elles ont toutes une pratique d’animation soutenue en ACM avec nous ou avec d’autres associations.

L’équipe de formation, diplômée du BAFA et/ou du BAFD, participe à notre Formation de Formateurs qui a lieu chaque année en octobre et encadre deux stages de formation BAFA en tant que formateurs, formatrices suppléantes.
L’équipe pédagogique est aussi sollicitée régulièrement pour participer à des formations complémentaires de Planète Sciences pour se former à l’animation scientifique, aux méthodes pédagogiques de Planète Sciences et se familiariser avec ses valeurs éducatives.

-Les méthodes pédagogiques :
Les méthodes de Planète Sciences sont inspirées des théories socio-constructivistes.
Nous prenons appui sur la dynamique de groupe pour favoriser l’ensemble des apprentissages.
Pour cela, nous mettons en place différentes séquences :

  • le plus souvent possible en petits groupes (prise de parole facilitée, discussion, mise en place de projets...),
  • en grand groupe (restitution de travaux de groupe, certains apports théoriques, régulation de la vie quotidienne du stage...),
  • en groupe de suivi (personnalisation de la formation, moment privilégié d’échange...),
  • en situation d’animation et d’observation (jeux, ateliers, sorties, journal d’information...),
  • de réflexion personnelle (auto-évaluation, auto-formation...),
  • de travail de « secrétariat » (constitution de la mémoire collective du stage : prise de notes, établissement de fiches sur l’ensemble des séquences du stage).
    La démarche du stage passe par une phase de bilan des savoirs des stagiaires (par rapport aux jeux, activités, connaissances), avant de travailler sur des apports théoriques complémentaires.

L’évaluation des stagiaires donne lieu à un temps d’auto-évaluation à partir de critères posés et explicités dès le début du stage par les formateurs.
En fonction du déroulement du stage, l’équipe de formation pourra être amenée à rencontrer individuellement des stagiaires en difficulté ou qui en font la demande.

En fin de stage, chaque stagiaire fera un bilan du stage et rencontrera les formateurs et formatrices.
A mi-stage, un premier bilan permettra de modifier éventuellement le déroulement initialement prévu pour s’adapter au mieux aux contraintes et difficultés rencontrées par les stagiaires.
Un bilan final collectif du stage se fera sous forme de jeu suivi d’une discussion, de façon à recueillir une première impression « à chaud » sur le déroulement du stage.
L’équipe de formation engagera après le stage un travail d’évaluation de celui-ci à partir de l’ensemble de ces éléments.

De plus, le Réseau Planète Sciences favorise l’utilisation, par les participant.e.s, de l’approche scientifique, c’est à dire « l’appréhension de la réalité par des moyens rationnels éprouvés et remis en cause selon un processus de va et vient de la pratique à la réflexion » : extrait de « les ateliers scientifiques à l’école » - ANSTJ.

Dans le cadre de cette approche scientifique, la démarche expérimentale basée sur l’Observation, le Questionnement, les Hypothèses, l’Expérimentation, les Résultats, I’Interprétation, et la Conclusion est favorisée. D’autres approches scientifiques peuvent être également utilisées : approche systémique, protocoles accompagnés…

Enfin la méthode de développement de projet, inspirée du monde industriel, est également utilisée, notamment dans le cadre de projets techniques.

Ces différentes approches s’appuient sur des méthodes pédagogiques. Planète Sciences privilégie les méthodes actives qui mettent les participants en situation de construire leurs propres compétences. Celles-ci sont construites à partir d’expériences concrètes (mise en situation, observations, expérimentations…) en les intégrant, si les conditions le permettent, dans une pédagogie de projet. Centrée sur l’intérêt du participant, cette pédagogie permet d’être partie prenante du projet, de s’impliquer lors de toutes les phases du déroulement, depuis la préparation jusqu’à l’évaluation.

-Les moyens matériels :
Le groupe de stagiaires disposent de matériel d’animation généraliste, scientifique et technique, le tout devant leur permettre de travailler en groupe et individuellement.
Des outils et des matériaux en tout genre permettant des constructions, du matériel fongible, de la papeterie et un ordinateur sont à leur disposition. Ils auront à leur disposition de nombreux ouvrages d’activités afin que les participants puissent s’auto-former.

Exemples d’outils mis à disposition des stagiaires :
• Des documents de références sur l’animation scientifique, la méthode expérimentale et la démarche de projet
• Des livrets pédagogiques et d’animations : chants, jeux, activités manuelles, activités scientifiques, etc.
• Des outils pédagogiques pour l’animation scientifique
• Des fiches sur le rôle de l’animateur, sur les fonctions des personnels d’ACM, sur les projets en ACM, sur les besoins et le rythme de l’enfant, l’autorité
• La fiche technique d’activité
• Le compte-rendu d’animation
• Les grilles d’évaluation
• Les trames de projet d’animation, de séquence et de séance
La majorité des outils utilisés au cours de nos formations BAFA a été conçue par nos équipes au fil des expériences. Nous utilisons cependant, en complément de nos outils, des ouvrages de référence de l’éducation populaire et des manuels d’activités. En effet, sur chaque stage, une malle d’ouvrages et de documents pédagogiques sont mis à disposition pour les stagiaires.

Documents à télécharger

Projet éducatif de Planète Sciences
Notre projet éducatif
Livret de formation BAFA
Livret de formation BAFA

Informations pratiques

Pré-requis : avoir 17 ans minimum au premier jour du stage
Durée : 8 jours en continu soit 64 heures de formation
Formule : externat
Lieu : Ris-Orangis
Horaires : 9h-18h

Tarif

Pour la session générale : 380 euros et 20 euros d’adhésion.

Aides financières

Pour obtenir des aides financières pour votre formation, vous pouvez contacter :

  • Le Conseil Général de votre département
  • Votre mairie
  • La région Ile-de-France
  • Pôle emploi
  • Le Comité d’Entreprise de vos parents
  • Le Plan Local pour l’Insertion et l’Emploi (P.L.I.E.)
La Caisse d’Allocations Familiales vous rembourse à hauteur de 91,47 € une fois la formation terminée. Le document vous sera fourni. L’aide financière sera majorée de 15,24 € si vous suivez, au cours du stage d’approfondissement, une formation centrée sur l’accueil du jeune enfant.

Prochains rendez-vous

  • Du 7 au 14 juillet
  • Du 17 au 24 juillet
  • Du 23 au 30 octobre
  • Du 20 au 30 décembre

Clause d’annulation

En cas d’abandon de votre part en cours de stage en cas de force majeure, une somme calculée au prorata du nombre de jours passés en stage sera retenue. Pour un autre motif, la totalité du coût du stage restera acquise à Planète Sciences.

Inscription

Documents à télécharger  :

Projet éducatif de Planète Sciences
Notre projet éducatif
Livret de formation BAFA
Livret de formation BAFA

Pour obtenir l’identifiant DDCS, il vous faut vous inscrire sur le site du ministère de la Jeunesse et des Sports. Cet identifiant vous servira tout au long de votre formation BAFA

Date du stage choisi (obligatoire)
Liste d'attente (obligatoire)
Vos attentes pour le stage
Modalités d'inscription

Pour les mineur·e·s, nous avons besoin de l’autorisation suivante remplie et signée.

Autorisation pour mineur·e
Aide financière

Bénéficierez-vous d'une d'aide financière?

Avez-vous besoin d'un devis
Conditions générales de ventes

Inscription
Le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur.trice (BAFA) est un diplôme de l’animation volontaire délivré par le Ministère des Sports, de la jeunesse, de l’Education Populaire et de la vie Associative, permettant d’encadrer, à titre non professionnel et de façon occasionnelle, des enfants et des adolescent.e.s en Accueils Collectifs de Mineurs.
Forte d’une expérience depuis plus de 35 ans dans la formation d’animateurs et d’animatrices, notre association se distingue à travers son projet éducatif tourné vers la pratique des activités scientifiques et techniques. Grâce à une formation générale, poursuivie par une formation d’approfondissement en environnement, sciences et techniques, les futur.e.s animateurs et animatrices diplômés du BAFA seront en capacité d’encadrer des enfants et adolescents lors d’activités périscolaires et extrascolaires mais également de proposer de nombreux projets sur l’éducation aux sciences et à l’environnement.
Les inscriptions sont reçues au secrétariat de l’association qui centralise les inscriptions, nous vous adresserons un mail de confirmation, dans la mesure des places disponibles et du règlement du montant total de la formation.

Règlement à l’association
Plusieurs modes de règlement sont disponibles : par paiement en ligne sur une plateforme sécurisée, par chèque bancaire au nom de l’association, par virement, ou par espèce au secrétariat de l’association (prévoir l’appoint). La totalité du paiement doit être adressé au moins quinze jours avant l’entrée en formation.
Le prix comprend : l’encadrement du stage par une équipe de formateurs, le prêt de matériels collectifs, l’assurance, les frais d’organisation et de gestion. Le prix ne comprend pas le voyage pour se rendre sur les lieux du stage.
Modification du stage : en cas de causes indépendantes de sa volonté ou lorsque le nombre de participants serait trop faible, l’organisateur peut être amené à annuler le stage au vu du nombre de stagiaires inscrits.
Droit à l’image : Planète Sciences National s’autorise à utiliser, sur un site internet ou une publication, les photographies des stagiaires prises lors de la formation sauf avis contraire adressé par courrier à notre secrétariat.

Annulation
De votre part : dans le cas d’une annulation intervenant plus de 30 jours avant le premier jour du stage, vous serez remboursé du montant des frais de participation.
En cas d’annulation de votre part moins d’un mois avant le début du stage nous retenons 100 euros. Dans le cas d’un désistement justifié par un avis médical, un avoir du montant de la somme versée sera attribué et valable un an à compter de la date d’émission.
En cours de stage, tout départ non motivé par un cas de force majeure (certificat médical, accident du participant) ne peut donner lieu à un remboursement. En cas de force majeure, le remboursement se fera au prorata-temporis, diminué des arrhes. Le bénéficiaire ne peut en aucun cas céder son contrat.
De notre part : Si un stage ne réunissait pas assez de participants ou ne pouvait être réalisé, l’organisateur se réserve le droit d’annuler le dit stage. Le remboursement des sommes perçues serait alors intégral à l’exclusion de toute autre indemnité. Si le directeur du stage estime que le comportement du bénéficiaire peut porter préjudice à la vie du groupe ou au lieu d’accueil, il se réserve le droit de l’exclure sans aucun remboursement et les frais occasionnés par le renvoi (transport, alimentation) seront intégralement à la charge du bénéficiaire. De plus, en cas de faute volontaire, la responsabilité civile du bénéficiaire serait engagée.
Dans tous les cas : l’adhésion ne peut être révoquée et ses frais reste acquis à l’association.

Assurance
Notre contrat d’assurance passé avec la MAIF garantit les risques suivants :
Responsabilité civile : le bénéficiaire est assuré pour tout accident dont il pourrait être victime par la faute d’autrui et pour tout accident qu’il pourrait commettre involontairement et engageant sa responsabilité civile.
Individuelle accident : s’il est victime d’un accident sans la responsabilité d’aucune sorte d’un tiers.
Rapatriement : en cas d’accident ou de maladie grave, nous pouvons obtenir le rapatriement du bénéficiaire, après entente préalable des autorités médicales.
Dommages aux biens : l’assurance garantit la détérioration des locaux ou le matériel mis à disposition dans les seuls cas où le préjudice résulte d’un événement à caractère accidentel.
Défense et recours : l’assurance couvre les frais de justice qu’entrainerait tout accident causé ou subi. Les frais médicaux restent à votre charge et vous seront facturés en fin de stage. Nous vous fournirons, après règlement, les pièces justificatives nécessaires à l’établissement de votre dossier de sécurité sociale et de mutuelle. La responsabilité l’association ne pourra être engagée en cas de perte, de casse, ou de vol d’objets personnels.

Voyage et déplacement
Lorsque la formation est en externat et/ou demi pension, le déplacement est à la charge des participants. Le prix du stage ne comprend aucun frais de déplacement.

Vie sur place
Les stages sont implantés dans des écoles ou au sein de locaux d’accueils de loisirs. Les participants sont sollicités dans les tâches de la vie collective afin de favoriser la vie en groupe (élaboration des repas, nettoyage des locaux, courses, vaisselles etc.). Tous les stages sont en externat et donc les participants ont à leur charge les frais de repas, le tarif proposé ne prend pas en compte les frais alimentaires.
Sauf mention contraire, les stages se déroulent en continu de date à date, samedi, dimanche et jours fériés compris. Aucune autorisation d’absence ne peut être accordée, sauf pour raisons médicales ou examen scolaire/universitaire (inférieur à une demi-journée) et sur justificatif. Toute absence non autorisée entraîne la non-validation du stage.

Les stagiaires sont tenus d’être présents pendant toute la durée de la session. Il est indispensable d’être sur place à l’heure exacte d’ouverture indiquée et aucun départ anticipé ne sera possible. Le non-respect de la loi pénale (vol, violence, consommation ou cession de stupéfiants, port d’armes…) sera de nature à conduire l’équipe de formation d’une part à délivrer à la Direction Départementale de la Jeunesse et Sports, à l’encontre du candidat, un avis « session non satisfaisante » et d’autre part, à prononcer son éviction immédiate de la session, afin d’assurer la protection des autres stagiaires, une partie d’entre eux étant eux-mêmes mineurs.
Il pourra en être de même si le candidat ne respecte pas les règles de vie (sortie sans autorisation, faire rentrer sur les lieux d’accueil et sans autorisation des personnes étrangères à la session, consommation d’alcool…). En cas d’éviction en cours de session, le candidat ne saurait prétendre à aucun remboursement, même partiel des frais engagés, y compris pour les jours postérieurs à son éviction.

Ces règles de fonctionnement sont rappelées dans le contrat de formation que le stagiaire doit impérativement avoir signé le premier jour de la session.

Dossier complémentaire

Vous recevrez un dossier comportant :

  • Le contrat de formation avec des renseignements sur les conditions de stage à ramener signé le premier jour du stage ;
  • une convocation.

Concernant les demandes d’aides, merci de vous adresser directement auprès des différents organismes (Pôle Emploi, CAF, Mairie, Conseil Régional, Conseil Départemental, Comité d’entreprise etc.) et de nous informer de vos démarches.

Modalité d'inscription (obligatoire)
Choix du paiement

Information importante : Si vous utilisez la plateforme de paiement en ligne, l’inscription sera validée automatiquement et vous recevrez une convocation quinze jours avant le début du stage. Sinon nous attendons votre paiement pour confirmer votre inscription et vous réserver une place sur le stage.

La plateforme de paiement en ligne vous permet de régler la totalité du montant ou bien de payer en 3 fois (les arrhes aujourd'hui et le solde ultérieurement). Vous pouvez aussi payer par chèque.

Dernière modification : 13 juin 2021