En raison de l’épidémie du Covid-19, afin de limiter les rassemblements et conformément aux mesures des autorités, le pôle Espace est contraint d’annuler toutes ses actions jusqu’au 10 mai inclus.

Nous sommes en phase de consultation avec nos partenaires et les clubs participants pour organiser au mieux la reprise de nos activités en toute sécurité.

Bon courage et bonne continuation à vous tous.

Présentation

Une fusée à eau, c’est quoi ?

On prend une bouteille de boisson gazeuse (eau minérale ou soda) que l’on remplit d’un tiers d’eau. Puis on met cette bouteille en pression à l’aide d’une pompe à vélo et d’un bouchon adapté. Quand on libère la bouteille, l’air sous pression éjecte l’eau et propulse la bouteille. La bouteille risque de partir un peu dans tous les sens. Pour qu’elle ait un vol plus régulier, on ajoute des ailerons à l’arrière de la fusée.

Objectifs du vecteur

La fusée à eau est un support d’initiation extraordinaire dès 7 ans !

Elle est utilisée pour son côté ludique, mais permet aussi des démarches scientifiques, telles que trouver la quantité d’eau optimum pour des performances maximum. Il est aussi possible d’embarquer une charge utile de quelques dizaines de grammes, par exemple un parachute ou un altimètre.

Mise en œuvre

L’altitude moyenne est de 20 m environ. Ainsi il est possible de lancer des fusées à eau sur un demi-terrain de football sans danger à la retombée.

Même si le mode de propulsion eau/air comprimé peut sembler moins dangereux qu’un propulseur à poudre, la fusée à eau reste dangereuse, en particulier au moment du décollage. L’animateur devra donc prendre les mesures qui s’imposent pour éviter tout accident.