Page 4 of 5

Re: réinventer la roue

Posted: Tue 18 Dec 2012, 02:20
by romain_cvra
GARGAMEL wrote:Vu les difficultés rencontrées, je commence à penser comme toi que le concept n'est pas très sérieux.
Je n'ai jamais dit que le concept n'était pas sérieux! Personnellement je trouve super sympa que vous travaillé sur un concept aussi fun! Et j'espère que vous irez jusqu'au bou!
GARGAMEL wrote:Ca nous a semblé interdit par le règlement:
A tout moment du match, laforce nécessaire pour soulever un
robot, ne doit pas être supérieure à son propre poids.
Si on prend le règlement à la lettre effectivement... Mais cette règle n'a pas se but. J'imagine que tu te rappel pourquoi elle a été introduit. :wink:
Et faut pas oublié le début de paragraphe!
Les robots ne doivent pas se fixer sur l’aire de jeu (par exemple une
ventouse).
Et dans se cas, nos robots de 2010 et 2006 n'aurait pas du être homologué...
Et votre robot 2008 non plus sauf erreur...

Donc pour moi cette solution est autorisée!

A+

Re: réinventer la roue

Posted: Tue 18 Dec 2012, 10:40
by GARGAMEL
Ton avis me rassurerait s’il était confirmé par les responsables du règlement. Mais s’il faut attendre 3 mois pour avoir cette garantie, je ne peux engager mon équipe dans cette galère.
Note que je pourrais avoir une attitude moins prudente et considérer qu’après tout :
Mode provocateur :
Nos turbines soufflent à l’horizontale dans le but de propulser le robot. Ca provoque un effet secondaire d’éparpiller les cerises sur le terrain. Et alors ? Les cerises sont toujours accessibles par les robots concurrents puisqu’elles restent sur l’aire de jeu.
Est-ce plus condamnable que l’attitude qui consiste à chercher à s’approprier une construction de verres en l’éparpillant sur le terrain (En admettant que l’intention du pilleur était au départ de conserver l’intégralité de la construction).
Je peux comme ça vous trouver d’autres exemples pour prouver que le notion d’antijeu est devenue complètement subjective ce qui parait normal puisque d’après PS elle est laissée à l’appréciation du public qui bien sûr par son impartialité remarquable et remarquée saura réagir dans le meilleur esprit et dans l’intérêt de tous. (Là j'ai commuté dans le mode ironique)

Re: réinventer la roue

Posted: Tue 18 Dec 2012, 11:34
by zeus
Ou alors il est possible de mettre la turbine légèrement vers le haut et d'en rajouter une vers le sol pour compenser
au final vous vous retrouver avec un robot qui se soulève avec une force inferieur à celle de son propre poids (certes sa soufflera toujours sur la table mais l'effet devrai être plus dissipé qu'une turbine à l'horizontale

PS es-ce que je pourrais avoir une réponse sur mon message précèdent concernant les turbines (6messages avant)

Re: réinventer la roue

Posted: Tue 18 Dec 2012, 13:44
by Jorus
GARGAMEL wrote:Ton avis me rassurerait s’il était confirmé par les responsables du règlement. Mais s’il faut attendre 3 mois pour avoir cette garantie, je ne peux engager mon équipe dans cette galère.
Note que je pourrais avoir une attitude moins prudente et considérer qu’après tout :
Mode provocateur :
Nos turbines soufflent à l’horizontale dans le but de propulser le robot. Ca provoque un effet secondaire d’éparpiller les cerises sur le terrain. Et alors ? Les cerises sont toujours accessibles par les robots concurrents puisqu’elles restent sur l’aire de jeu.
Est-ce plus condamnable que l’attitude qui consiste à chercher à s’approprier une construction de verres en l’éparpillant sur le terrain (En admettant que l’intention du pilleur était au départ de conserver l’intégralité de la construction).
Il faut aussi penser à l'impact de tes turbines sur les robots adverses. Les équipes ayant de faibles moyens mécaniques peuvent subir des dégâts avec une soufflerie importante. Même si ca reste peu probable, il faut y penser.
GARGAMEL wrote:Je peux comme ça vous trouver d’autres exemples pour prouver que le notion d’antijeu est devenue complètement subjective ce qui parait normal puisque d’après PS elle est laissée à l’appréciation du public qui bien sûr par son impartialité remarquable et remarquée saura réagir dans le meilleur esprit et dans l’intérêt de tous. (Là j'ai commuté dans le mode ironique)
Le gladiateur prend conseil de lui-même dans l'arène.

Re: réinventer la roue

Posted: Tue 18 Dec 2012, 16:01
by GARGAMEL
Jorus wrote:
Il faut aussi penser à l'impact de tes turbines sur les robots adverses. Les équipes ayant de faibles moyens mécaniques peuvent subir des dégâts avec une soufflerie importante. Même si ca reste peu probable, il faut y penser.
Tu penses à quoi? A des éléments mécaniques qui s'arrachent ou le robot qui s'envole? Il ne faut quand même pas exagérer la puissance du flux d'air.
N'empêche que ta réflexion me suggère une idée... Pour basculer les cadeaux... :D
Jorus wrote: Le gladiateur prend conseil de lui-même dans l'arène.
Belle image qui va plaire j'en suis sûr à PS :D

Re: réinventer la roue

Posted: Tue 18 Dec 2012, 16:40
by Jorus
Je pense à des équipes qui rajoutent une feuille A4 pour que leur robot soit visible par exemple.
Je pense aussi aux mécanique finies à grands coups de scotch.

Pour avoir fait une méca en 15 jours l'an dernier, je peux te dire que parfois un pet de mouche peut tout arracher. ^^
Belle image qui va plaire j'en suis sûr à PS
De toutes facons, il n'y aura jamais de règlement capable de juger des intentions d'une équipe. Donc il ne faut rien attendre du public ou plutôt des arbitres de ce coté là.
Tout est une question de prise de risques. Personnellement, souffler les balles n'est pas une action d'anti jeu pour les raisons que tu évoques.

Re: réinventer la roue

Posted: Tue 18 Dec 2012, 17:47
by zeus
Jorus wrote: Personnellement, souffler les balles n'est pas une action d'anti jeu pour les raisons que tu évoques.
Sauf si tu souffle en direction du gâteau empêchant ainsi a l'adversaire de mettre les cerise dans le bon compartiment

Re: réinventer la roue

Posted: Tue 18 Dec 2012, 17:59
by Jorus
zeus wrote:
Jorus wrote: Personnellement, souffler les balles n'est pas une action d'anti jeu pour les raisons que tu évoques.
Sauf si tu souffle en direction du gâteau empêchant ainsi a l'adversaire de mettre les cerise dans le bon compartiment
Perso je trouverais çà impressionnant et je ne considérerais pas çà comme un acte d'antijeu. On retrouve cette idée de contre dans beaucoup de sports.

Re: réinventer la roue

Posted: Tue 18 Dec 2012, 18:21
by romain_cvra
GARGAMEL wrote:Ton avis me rassurerait s’il était confirmé par les responsables du règlement. Mais s’il faut attendre 3 mois pour avoir cette garantie, je ne peux engager mon équipe dans cette galère.
Pour avoir une réponse, faudrait déjà posé la question... :wink:
Je serais prêt à parier que 20 à 30% des équipes utiliserons des turbines cette année!
Donc cette question intéressera surement du monde!

A+

Re: réinventer la roue

Posted: Fri 21 Dec 2012, 18:58
by joce
nous aussi on a usine nos propres roues.

https://plus.google.com/photos/10483974 ... g5u868_3Mw

Les rouleaux rouge laissent un peu de trace sur la table, les nouveaux rouleaux sont transparents et ne laissent plus de trace visibles.

Re: réinventer la roue

Posted: Fri 21 Dec 2012, 19:30
by zeus
tu m'étonne que c'a dois etre rentable vu le prix des roue omnidirectionel...

là je suis plutôt fabrication des engrenage
J’ai passé quasiment 1 semaines a apprendre comment dessiner des engrenage sous solidworks l la ou j'ai eu le plus de mal c'était pour faire les engrenage conique a denture avec un beta de 30 et une réduction de 27/16

Re: réinventer la roue

Posted: Sat 22 Dec 2012, 14:41
by RicE
zeus wrote:tu m'étonne que c'a dois etre rentable vu le prix des roue omnidirectionel...
Sauf si tu intègres l'amortissement de la machine (j'ai l'impression que ça a été fait avec une imprimante 3D), le coût du PLA et le temps de fabrication.

Un des membre de POBOT en a fait en moulage (reproduction d'un modèle existant) et ça lui a quand même pris environ 10 heures tout compris, alors qu'il est tout sauf manchot question fabrication. Il avait choisi cette option car le modèle de roue (taille, résistance,...) mettait son prix à des niveaux assez conséquents (ce n'est pas pour un robot de la coupe mais pour un D2R2 grandeur nature et d'environ une 30aine de kg au minimum un fois terminé).

Ceci étant si c'était à refaire et en ne considérant que le volet économique du problème, il achèterait des roues toute faites sans hésiter. Il se trouve qu'il en a profité pour revoir la conception de la roue originale afin de la rendre plus résistante (moyeu monobloc au lieu de deux demi-coques comme l'original).

Re: réinventer la roue

Posted: Sat 22 Dec 2012, 19:29
by joce
Sauf si tu intègres l'amortissement de la machine (j'ai l'impression que ça a été fait avec une imprimante 3D), le coût du PLA et le temps de fabrication.
Nous n'avons pas d'imprimante 3D, les moules des rouleaux ainsi que les jantes sont realisees a la CNC 2 axe et demi.

Et nous les avons fabrique nous meme car aucune roue a moins de 100e piece n'offrait une resistance et adherance equivalente.

Re: réinventer la roue

Posted: Wed 26 Dec 2012, 11:15
by zeus
d'ailleur avec quel matiere vous faite la partie gomme?

silicone ou cahoutchou?

Re: réinventer la roue

Posted: Thu 27 Dec 2012, 20:20
by RicE
joce wrote:Nous n'avons pas d'imprimante 3D, les moules des rouleaux ainsi que les jantes sont realisees a la CNC 2 axe et demi.
Au temps pour moi. Les stries qu'on voit sur la photo m'ont induit en erreur.
Et nous les avons fabrique nous meme car aucune roue a moins de 100e piece n'offrait une resistance et adherance equivalente.
C'est certain que si rien ne correspond aux specs souhaitées, il n'y a guère d'autre solution que de le faire soi-même.