Les jeux sont ouverts!

Les matchs ont commencé depuis hier soir et les équipes s’affrontent déjà. Les robots passent l’épreuve du feu. Seront-ils à la hauteur ?

Nous retrouvons l’équipe GALILEO de l’école CPE de Lyon en arrière scène un peu avant le match.

C’est leur premier match. Ils sont stressés et ne se sentent pas vraiment prêts : la texture du terrain les inquiète car elle a posé problème à de nombreux robots, les poissons sont différents de ce qu’ils pensaient et cette réglette au centre de la table est un véritable obstacle ! Car c’est un fait, tout est indiqué dans le règlement, mais les matériaux utilisés par l’association peuvent être différents de ceux que nos ingénieurs avaient utilisé durant leur préparation.

Par ailleurs, ils connaissent certaines équipes de réputation et sont à la fois admiratifs et craintifs de les affronter. « C’est excitant de se battre contre eux. On va se faire éclater mais on sait que ce n’est pas de notre faute si on perd ». Ils ont cependant envie de voir comment leur robot agirait face à l’autre, et souhaitent observer de plus près la technologie qui le compose.

Le responsable de scène vient les chercher et les emmène en table 1 rencontrer leurs adversaires Open Robotics. Nous discutons avec Mateusz l’arbitre qui va observer leurs deux robots tandis qu’un autre arbitre s’occupe de l’équipe adverse. Mateusz briefe GALILEO sur le déroulé du match : mise en place des robots, position après le top départ, comptage des points… L’arbitre voit le match s’afficher sur la tablette. L’information est envoyée par le coordinateur. Tout est prêt. Le speaker prend la parole et lance le match.

Les arbitres surveillent s’il n’y a pas de collision, ou si des robots se bloquent. Ils peuvent éventuellement mettre un avertissement : verbal pour une entorse légère ou effective avec retrait de points quand le robot nuit à celui de l’équipe adverse m’explique Mateusz.

Ici le match se déroule avec équité, chaque robot fait ce qu’il a à faire. Un des robots de GALILEO a réussi à pousser quelques blocs de sable dans la zone prévue à cet effet. L’autre robot plus petit, muni d’un bras articulé, part à la pêche des poissons, mais celle-ci n’est pas bonne, le robot se bloque au bord du bassin. De l’autre côté de la table l’adversaire a également réussi à pousser quelques blocs. Le compte à rebours arrive à sa fin les robots déclenchent leur « funny action » puisqu’un petit parasol s’ouvre.

Les arbitres se réunissent pour compter les points et attester le score. Les équipes sont d’accord sur le résultat et le valident : 51 partout !!

Je débriefe avec GALILEO. Ils sont un peu déçus car une étoile de mer a gêné le capteur du robot pêcheur, du coup il n’a pas pu passer à l’étape suivante qui consistait à pêcher. L’autre robot qui avait la charge des châteaux de sable s’est bloqué également car un mauvais réglage de capteur l’a empêché d’évaluer la distance.

Le match fut en tout cas très honorable. On leur souhaite bon courage pour les quatre prochains matchs !

Jenny

Une réflexion au sujet de « Les jeux sont ouverts! »

  1. Ping : Bilan Coupes de robotique année 2016 | Galiléo CPE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *