Archives de catégorie : Bénévoles

20 ans de la Cité de l’espace…Planète Sciences y était !

Planète Sciences Occitanie a répondu présent comme depuis l’ouverture de la Cité de l’espace. Nous avons participé à cette anniversaire de tous les records par l’affluence depuis son ouverture avec plus 18 000 personnes (20 000 personnes inscrites en ligne sur le site Internet), par le nombre d’astronaute plus d’une centaine sur la semaine.

Agathe, Chloé, Eric, François, Lina, Manon, Marine, Thomas ont passé une après-midi de folie avec la construction de près de 300 fusée à air Ariane 6 sous les yeux émerveillés des enfants et la joie des parents ; sans oublier la plongée dans la découverte du fonctionnement d’un satellite à travers notre outil EducSat pour tout autant de personnes qui sont restés pratiquement 45 minutes avec de très nombreuses questions.

Cette journée, c’est finie par le décollage en son et lumière de la fusée Ariane 5 et cerise sur le gâteau après ce lancement réussi, le passage de l’ISS dans le ciel. Quel timing !;o)

La face cachée du Moon Village

Les trophées de robotique 2017 approchent à grands pas. Dans un peu moins de 3 semaines, le 18 mars prochain à la cité de l’espace, les robots des différentes équipes inscrites se disputeront la victoire dans un décor de base lunaire. Fusées, soutes de navettes, zones de stockages, minerais … autant d’éléments conçus, assemblés et décorés par l’équipe du Club 7Robot de l’ENSEEIHT (École Nationale Supérieure d‘Électrotechnique, d’Électronique, d’informatique, d’Hydraulique et des Télécommunications). Depuis 3 années, avec le soutien et la confiance de Planète Sciences, le club assure la réalisation de l’aire de jeu, élément centrale des trophées et de la coupe de France de robotique. Depuis 3 mois, les membres du club tentent de suivre au mieux les consignes imposées par le cahier des charges édité par Planète Sciences, ce qui n’est pas toujours chose aisée car il s’agit de passer d’un objet imaginé à un objet réel.


Cette année une des grandes nouveautés vient du fait que la surface de l’aire de jeux n’est pas entièrement peinte mais recouverte par un support imprimé en 2 parties. Outre les possibles problèmes de raccords, cette nouveauté a amené de nombreuses questions. Comment faire en sorte que le revêtement soit amovible pour qu’il ne soit pas abimé lors des montages et démontages de la table ? Comment faire en sorte que celui-ci soit bien fixée et bien à plat pour ne pas handicaper la progression des robots ? Est-ce que le revêtement ne risque pas d’être abimé par l’action d’un robot ? … Autant de questions qui aboutissent à des choix techniques qui s’avéreront judicieux, ou non, seulement le jour même des trophées, dans les conditions réelles.

Une chose est sûre, alors qu’ils préparent également leur robot pour la coupe de France, l’équipe de 7Robot aura encore fait de son mieux cette année pour que l’aire de jeu soit parfaitement fonctionnelle et livrée dans les temps.

Planète Sciences Occitanie remercie dès à présent les membres de 7Robot pour le temps qu’ils investissent dans ce projet et la qualité de leur travail.

Merci à Julie Fouan, Adrien Bourgeade, Aymeric Mottay, Daniel Loche, Nicolas Berling, Thibaut Boissin, Pierre Labrunee, Grégoire Martini et Grégoire Le Goff.

Formation Planétarium – Réseau Planète Sciences – 17&18 Décembre 2016

 

Les 17 et 18 décembre 2016, le réseau Planète Sciences a clôturé l’année 2016 avec une formation planétarium à Toulouse. 28 médiateurs scientifiques sont venus de toute la France au Domaine d’Ariane. 9 délégations étaient représentées.

Tout en profitant du soleil occitan, les stagiaires ont pu s’initier ou expérimenter sur les planétariums du réseau.

La formation était divisée en deux groupes : le groupe d’initiation et le groupe des confirmés, amenés à réfléchir sur l’application de la démarche expérimentale en planétarium.

Le groupe initiation s’adressait aux médiateurs n’ayant jamais pratiqué le planétarium à Planète Sciences. Les stagiaires ont ainsi pu découvrir le logiciel Stellarium 360 utilisé dans tous les planétariums du réseau, apprendre à installer en sécurité un planétarium, apprendre comment faire face aux pannes les plus courantes et réinstaller le logiciel de projection, et bien évidement s’entraîner à mener un séance de planétarium !

Étape 1 : monter un planétarium en toute sécurité

Ce premier groupe a pu travailler sur différentes thématiques : « le Soleil, la Terre et la Lune », « le ciel profond », « les planètes du système solaire » ou encore « voyage dans les constellations ».

Le groupe des confirmés a quant à lui été invité à réfléchir sur la création de nouvelles animations intégrant la démarche expérimentale. Réparti en petit groupe de projet, l’équipe a commencé à explorer différentes pistes d’animations prometteuses. Les membres du groupe ont ainsi pu échanger leurs expériences et faire part de leurs remarques aux formateurs et concepteurs du planétarium numérique.

Étape 2 : Innover, expérimenter

Ain de compléter la formation, une soirée d’observation astronomique était organisée le samedi soir, sous un ciel clair et stable.