Un mois de juin riche en événements !

Après un mois de mai conclut en beauté par la 10e édition des Défis Solaires, Planète Sciences continue sur sa lancée, avec notamment au programme :

Exposcience, du 3 au 5 juin, salle Mermoz (île du Ramier),

Participation dans le cadre de la Journée Mondiale des Océans, le 8 juin, à l’espace Jean Vauchère de Colomiers.

L’association proposera ensuite des ateliers Picofusée, dans le cadre de Rio Loco, sur le Cours Dillon, du 11 au 15 juin.

IMG_8013

A partir du 17 juin, c’est du côté de l’Ariège et plus précisément de Pamiers, que PSMP sera dans le cadre de Circuits des Sciences.

Le 25 juin, dans le cadre de la Journée de l’Environnement, atelier D3E sur la journée (Empalot), suivi d’une soirée d’astronomie.

Début de la saison des soirées d'astronomie le 25 juin à Empalot
Début de la saison des soirées d’astronomie le 25 juin à Empalot

Succès de la 10ème édition des Défis Solaires Midi-Pyrénées

Les Défis Solaires Midi-Pyrénées 2014 sont marquées cette année par :

–          un fort taux de participation des établissements scolaires avec 38 écoles primaires, 13 collèges, autant de lycées techniques et 7 clubs, représentant près de 1000 participants

–          une répartition géographique exemplaire touchant 7 départements sur 8

–          une année anniversaire vue que 2014 illustre la 10ème édition de cette opération

collège_2_recadrée    lycées_4_recadrée         village_solaire_3_recadrée

Un fort taux de participation

Les rencontres permettent aux élèves de présenter et de valoriser le fruit d’une année de travail en classe.

Ces rencontres ont commencé à Tarbes (65) le vendredi 16 mai, au stade Maurice Trélut.

DS_Tarbes-recadré

Sur les 25 classes inscrites, 12 ont pû se présenter et relever les défis de vitesse et d’endurance.

Ces rencontres ont continué la semaine suivante. Pas moins de 22 projets dans la catégorie « primaire », 10 projets dans la catégorie « collèges », 13 projets dans la catégorie « lycées » et 5 projets dans la catégorie « loisirs » se sont présentés les 23, 24 et 25 mai à la Cité de l’espace de Toulouse.

primaire_2_recadrée          primaire_1_recadrée

collège_3_recadrée      avec_Mr_JF_Clervoy_recadrée

lycées_1_recadrée     lycées_2_recadrée

loisirs_1-recadré    loisrs_2_recadré

Et enfin, pour la première fois dans la vie des défis solaires, vont se dérouler les rencontres dans le Tarn, dans le petit village de Tauriac, le vendredi 13 juin pour accueillir 8 véhicules.

Malgré une météo peu clémente le vendredi après-midi, les participants ont fait preuve de ténacité en maintenant leur véhicule sur la piste… et tout dans la joie et la bonne humeur.

collège_4_recadré

Une répartition géographique exemplaire

Le tableau ci-dessous présente l’origine géographique des classes participantes : l’Ariège, l’Aveyron, la Haute-Garonne, le Gers, le Tarn, le Tarn-et-Garonne et enfin les Hautes-Pyrénées ont répondu présente à cette opération.

répartition géographique_recadré

Des équipes venant d’autres régions souhaitant participer aux Défis Solaires Midi-Pyrénées se sont inscrites dans la catégorie « loisirs ».

2014, une année anniversaire

A l’occasion des 10 ans, un village solaire a été mis en place pour offrir à notre public un panel d’informations et d’activités en rapport avec l’énergie solaire.

Au programme riche et varié a été proposé :

–          de nombreux exposants avec :village_solaire_1_recadrée

Espace énergie avec : l’ADEME, Pôle Derbi, Tescol, Siréa

Espace formation avec : Bac STI2D, Ecole supérieure La Raque, ADRAR, INSA

Espace institution avec : Ademe, UFC Que Choisir

Espace innovation avec : Four solaire d’Odeillo, Pol’O Solaire, Honda

Le Spatiobus du Centre National d’Études Spatiales (CNES)

–          des conférences grand public : Conférence_recadrée

une sur les avantages des énergies renouvelables animée par Stéphane Astier, Professeur à l’INP-ENSEEIHT de Toulouse et concepteur de la voiture solaire Soleilada, et, la seconde autour d’un film documentaire The Sun Trip, relatant un voyage extraordinaire entre la France et le Kazakhstan, fait uniquement en vélo solaire

–          des ateliers d’animation comme « construis ton véhicule solaire ».village_solaire_2_recadrée

Un grand jeu concours a été mis en place. Chaque jour un tirage au sort a permis à un participant de gagner un lot.IMG_7956-recadré

Planète Sciences Midi-Pyrénées voudrait remercier tout particulièrement les enseignants impliqués dans ce projet sans qui les défis solaires n’existeraient pas, mais également :

–          ses partenaires organisateurs : Délires d’encre, le lycée Déodat de Séverac et la Cité de l’espace,

–          ses partenaires institutionnels : l’Europe, la région Midi-Pyrénées, la ville de Toulouse, la Cité de l’espace et les Amis de la Cité, le Centre National d’Études Spatiales (CNES),

–          ses bénévoles et ceux de Délires d’encre assurant toute la logistique et l’encadrement de cet événement.

Planète Sciences accueille des étudiants de l’UPS

Dix étudiants en licence de Mécanique de l’Université Paul Sabatier ont suivi un stage du 19 au 23 mai dans nos locaux, à Ramonville . L’objectif du stage ? Améliorer la modélisation physique pour le calcul des trajectoires des micro-fusées.

Ce stage s’inscrivait dans le cadre d’un “parcours innovant” destiné aux étudiants de L2 de mécanique, et qui s’est déroulé tout le long du 2ème semestre de l’année universitaire. Ce parcours spécial a été financé par l’IDEX Université de Toulouse dans son programme  “Innovations en licence” qui a pour but de “promouvoir l’excellence scientifique et pédagogique”.

Tout au long du semestre les 10 étudiants ont pu bénéficier des locaux et du savoir-faire pédagogique de Planète Sciences. Au menu : renforcement en programmation grâce aux miniRobots développés à l’association, utilisation du jeu vidéo Kerbal Space Program,  intervention en classe pour le suivi de nos projets scolaires et une semaine complète de stage à Planète Sciences autour des micro-fusées.

Les miniRobots doivent ramener le plus de verres possible. Arbitre expert : Antoine.
Les miniRobots doivent ramener le plus de verres possible. Antoine est notre arbitre expert pour la robotique.

Ils ont été encadré durant le semestre par Jean-François Parmentier, initiateur du projet, bénévole à Planète Sciences et enseignant à l’Université Paul Sabatier : “Les avancées récentes en électronique et en informatique nous permettent de transformer nos outils pédagogiques, destinés initialement aux plus jeunes, en outils pédagogiques et scientifiques pour les étudiants. Pour les micro-fusées, nous avons spécialement développé un capteur d’altitude embarqué qui retransmet en direct au sol l’altitude de la fusée au cours de son vol. On peut ainsi utiliser ses données pour les confronter à nos modélisations théoriques.”

Mesure d'altitude réalisée grâce au capteur embarqué
Mesure d’altitude réalisée grâce au capteur embarqué

 

En plus de l’aspect concret, très complémentaire de leur formation théorique, l’accueil de l’association et l’aspect ludique des activités proposées ont été très appréciés par les étudiants. Diffuser la culture scientifique et technique est le cœur de l’association. Elle trouve un intérêt supplémentaire dans cette action en se faisant connaitre auprès d’un public de futurs scientifiques qui sont ainsi sensibilisés à la diffusion de la connaissance. Ainsi, 5 étudiants ont décidés de suivre l’agrément micro-fusée qui leur permet d’encadrer à leur tour cette activité auprès des plus jeunes et Cathia sera animatrice cet été au secteur loisir pour valider son stage de licence de 6 semaines.

5 étudiants de Paul Sabatier ont suivi l'agrément microfusée en février dernier. A droite, Cathia, qui animera cet été nos séjours de vacances.
5 étudiants de Paul Sabatier ont suivi l’agrément microfusée en février dernier. A droite, Cathia, qui animera cet été durant nos séjours de vacances.

 

 

 

 

Une aventure pour les jeunes