Planète Sciences accueille des étudiants de l’UPS

Dix étudiants en licence de Mécanique de l’Université Paul Sabatier ont suivi un stage du 19 au 23 mai dans nos locaux, à Ramonville . L’objectif du stage ? Améliorer la modélisation physique pour le calcul des trajectoires des micro-fusées.

Ce stage s’inscrivait dans le cadre d’un “parcours innovant” destiné aux étudiants de L2 de mécanique, et qui s’est déroulé tout le long du 2ème semestre de l’année universitaire. Ce parcours spécial a été financé par l’IDEX Université de Toulouse dans son programme  “Innovations en licence” qui a pour but de “promouvoir l’excellence scientifique et pédagogique”.

Tout au long du semestre les 10 étudiants ont pu bénéficier des locaux et du savoir-faire pédagogique de Planète Sciences. Au menu : renforcement en programmation grâce aux miniRobots développés à l’association, utilisation du jeu vidéo Kerbal Space Program,  intervention en classe pour le suivi de nos projets scolaires et une semaine complète de stage à Planète Sciences autour des micro-fusées.

Les miniRobots doivent ramener le plus de verres possible. Arbitre expert : Antoine.
Les miniRobots doivent ramener le plus de verres possible. Antoine est notre arbitre expert pour la robotique.

Ils ont été encadré durant le semestre par Jean-François Parmentier, initiateur du projet, bénévole à Planète Sciences et enseignant à l’Université Paul Sabatier : “Les avancées récentes en électronique et en informatique nous permettent de transformer nos outils pédagogiques, destinés initialement aux plus jeunes, en outils pédagogiques et scientifiques pour les étudiants. Pour les micro-fusées, nous avons spécialement développé un capteur d’altitude embarqué qui retransmet en direct au sol l’altitude de la fusée au cours de son vol. On peut ainsi utiliser ses données pour les confronter à nos modélisations théoriques.”

Mesure d'altitude réalisée grâce au capteur embarqué
Mesure d’altitude réalisée grâce au capteur embarqué

 

En plus de l’aspect concret, très complémentaire de leur formation théorique, l’accueil de l’association et l’aspect ludique des activités proposées ont été très appréciés par les étudiants. Diffuser la culture scientifique et technique est le cœur de l’association. Elle trouve un intérêt supplémentaire dans cette action en se faisant connaitre auprès d’un public de futurs scientifiques qui sont ainsi sensibilisés à la diffusion de la connaissance. Ainsi, 5 étudiants ont décidés de suivre l’agrément micro-fusée qui leur permet d’encadrer à leur tour cette activité auprès des plus jeunes et Cathia sera animatrice cet été au secteur loisir pour valider son stage de licence de 6 semaines.

5 étudiants de Paul Sabatier ont suivi l'agrément microfusée en février dernier. A droite, Cathia, qui animera cet été nos séjours de vacances.
5 étudiants de Paul Sabatier ont suivi l’agrément microfusée en février dernier. A droite, Cathia, qui animera cet été durant nos séjours de vacances.

 

 

 

 

Un séjour pas comme les autres

Zom sur un chantier de plus de 17 millions d’années

Du 13 au 31 juillet 2014 «Les paléontologues en action – chantier »

Plus d’infos ici

Photo-027

Descriptif du séjour : Découvert en 1987, le gisement paléontologique de Montréal-du-Gers est un des sites majeurs d’Europe et le plus important découvert en France depuis un siècle. Il est daté d’environ 17 millions d’années. Dans le gisement, une riche faune fossile a été dégagée ; plus de 90 espèces de vertébrés ont été répertoriées, incluant 50 espèces de mammifères, de reptiles, d’amphibiens et d’oiseaux. Les restes de l’Ampéloméryx (Cerf Girafe), un ruminant préhistorique d’une espèce inconnue jusqu’alors a vue le jour.

Déroulement : Avant de te lancer dans la grande aventure, tu commenceras par découvrir les méthodes utilisées par les professionnels en paléontologie. Ensuite place à l’aventure sur un vrai site de fouille. Explore avec minutie et fais à ton tour des découvertes sur les mammifères.Paléo Photo-028-150x150

Au programme de ton séjour : Observation, déduction, empreinte, identification, technique de terrain… Lors du séjour tu vas avoir l’occasion de rencontrer des professionnels du métier et échanger sur les métiers de paléontologue et d’archéologue. Prêt pour l’aventure ?

2013-07-18-12.23.31.resizedbandeau-gite

La 10ème édition des Défis Solaires Midi-Pyrénées

Des dizaines de véhicules d’élèves et de passionnés sont attendus du 23 au 25 mai à la Cité de l’Espace. Cette année s’annonce festive afin de célébrer les 10 ans des Défis Solaires et les 20 ans de Planète Sciences Midi-Pyrénées.

Defis_solaires

Au programme : courses de pilotage, épreuves d’endurance, animations et la grande finale nationale des Défis Solaires pour terminer en beauté !

Pas seulement une course : un projet humain

courses2008-1 courses2008-3_compressée

Les Défis Solaires sont l’occasion de conclure toute une année de travail scolaire. Près de 1500 jeunes font preuve de dextérité pour relever des défis de vitesse, d’endurance et de slalom.

Un événement tourné vers un public famille

Tract_défis_solairesV4-1Tract_défis_solairesV4-2

Rencontrer, échanger, pratiquer, sont les trois grands axes du village solaire. Plusieurs domaines y seront représentés : la santé, les innovations, les formations professionnelles, les installateurs et bureaux d’études, les structures de conseils sur la consommation en énergie solaire, les initiatives et autres projets de sensibilisation à l’utilisation des énergies renouvelables.

defis

Les plus jeunes se retrouveront autour d’ateliers pratiques et d’animations scientifiques, pendant que les plus grands pourront assister à des conférences au cœur de la Cité de l’Espace autour des grands thèmes liés à l’énergie solaire.

Sont prévues une conférence avec Jean Marc Satgé et Lionel Candille (2 aventuriers à vélo solaire) de 16h à 17h30 le samedi 24 et une conférence avec Stéphan Astier (chercheur au CNRS et concepteur de la voiture solaire Solelhada) de 15h à 16h30 à la Salle Altaïr de la Cité de l’Espace.

On vous y attend !

A bientôt

Une aventure pour les jeunes