Les animations


Au programme de ce mois d’animation en Guyane :

Des satellites au secours de la Terre

La Terre est en mouvement perpétuel créant une activité souterraine dont nous n’avons généralement pas conscience. Mais parfois ces mouvements sont visibles : les éruptions volcaniques, les séismes, les incendies, etc. Comment fonctionnent les satellites ? A quoi nous servent-ils face à ces catastrophes ? Au cours de l’animation « Des satellites au secours de la Terre », les jeunes trouveront les réponses à ces questions.
Après avoir abordé le fonctionnement des satellites, les jeunes travaillent en groupe sur des missions distinctes et en relation avec la Guyane : le paludisme, l’orpaillage et la déforestation. Sur chaque mission, ils en cherchent les causes et les conséquences ainsi que l’utilité de l’observation satellite.
Durée : 1h30 - Niveau : Collège

Construis ton satellite

Les satellites artificiels sont des objets fabriqués par l’Homme et envoyés dans l’espace à l’aide d’une fusée. Mais comment sont-ils fabriqués ? Quels sont les éléments qui les composent ? A quoi servent-ils ? L’animation « Construis ton satellite » permet de répondre à l’ensemble de ces questions. Après s’être équipé d’une charlotte et de chaussons, afin de préserver la stérilité du matériel, les jeunes entrent dans la salle blanche pour construire un petit satellite en y assemblant les éléments principaux : panneaux solaires, propulseur, antenne, case à équipements. L’animateur précise la fonctionnalité de chaque élément au cours de la construction. Dans un second temps, les jeunes réalisent une mission qui leur permet de comprendre comment les satellites transmettent leurs informations au sol.
Durée : 1h30 - Niveau : Fin primaire

Construis ton système solaire

Depuis le début de l’ère spatiale, de nombreuses missions d’exploration par sondes ont été mises en oeuvre. Toutes les planètes du système solaire
ont été visitées à divers degrés par des sondes robotisées : au minimum, des photos ont été prises et, dans certains cas, des atterrisseurs ont effectué des tests sur les sols et les atmosphères. Où se situent les planètes ? Quelles sont les sondes qui les ont exploré ? Toutes ces questions trouvent leur réponses dans l’animation « Construis ton système solaire ». Équipés d’une blouse, les jeunes reconstituent le système solaire en réalisant une maquette de ce dernier. Cette maquette est l’occasion de leur rappeler les différentes planètes qui constituent notre système solaire mais également de prendre connaissance des missions d’explorations.
Durée : 2h30 - Niveau : Collège

Fusée à eau

La fusée Ariane, lancée depuis le Centre Spatial de Kourou en Guyane, est bien connue des jeunes. Mais comment est-elle construite ? Quels sont les éléments qui la composent ? Comment arrive-t-elle à décoller et à aller si haut ? Quelles sont les précautions à prendre lors des lancements ? L’activité « Fusée à eau » répond à toutes ces questions. A l’aide d’une bouteille de boisson gazeuse, de papier et de carton, les jeunes fabriquent leur propre fusée en y intégrant les principaux éléments, qui sont détaillés par l’animateur : corps, coiffe et ailerons. Les fusées construites sont ensuite lancées depuis une aire de lancement.
Durée : 2h30 - Niveau : Primaire

Microfusée

Pour aller plus loin dans la connaissance des fusées, les jeunes peuvent réaliser des microfusées qui décollent grâce à un propulseur à poudre. A l’aide d’un tube de carton simulant le corps de la fusée, de balsa pour réaliser
l’ogive, de carton pour fabriquer les ailerons et de plastique pour concevoir un parachute, les jeunes fabriquent leur microfusée qui pourra atteindre jusqu’à 100 mètres d’altitude lors du vol.
Durée : 2h30 - Niveau : Fin primaire

Construis ton planeur

Les planeurs volent dans le ciel sans utiliser de moteurs. Comment font-ils ? Comment sont-ils construits ? Au cours de cette animation, les jeunes répondent à ces questions. En réfléchissant à ce qui fait voler un avions, les jeunes réalisent un plan de leur propre planeur qu’ils réalisent par la suite. L’élaboration du planeur conduit les jeunes à se questionner sur les caractéristiques du planeur idéal (légèreté, fuselage, équilibre).
Durée : 2h - Niveau : Fin maternelle

Les limaces de Mars

Une limace de Mars est un véhicule capable de se déplacer, de détecter des éléments métalliques et de contourner des obstacles tels que des ballons de
baudruche. Sa source d’énergie est l’énergie solaire. Sa construction est simple. Il s’agit d’un projet mis en place avec les élèves. Ceux-ci fabriquent une « limace » par groupe. Ils sont accompagnés par leurs enseignants tout au long de la phase de conception. Pour cela l’enseignant reçoit un kit de matériel ainsi qu’un dossier pédagogique. Ce dossier regroupe à la fois le cahier des charges à respecter mais également des éléments de démarches pédagogiques et des conseils de fabrication. Le temps de création d’une limace est de 15 à 20h. Une course de limace est ensuite mise en place en présence de l’animateur.
Cette animation est préparée en amont par l’enseignant et ses élèves.
Elle sera mise en œuvre en présence d’un animateur.
Durée : 20h + 2h - Niveau : Collège

Ballon expérimental

Quoi de mieux qu’un ballon pour comprendre les phénomènes atmosphériques et observer la Terre ? En effet, les ballons expérimentaux peuvent monter jusqu’à 30 km d’altitude (les avions volent à 10 km d’altitude). Que se passe-t-il à cette altitude ? Fait-il plus chaud ou plus froid
qu’au sol ? A quoi ressemble la Terre à cette altitude ? Pour répondre à toutes ces questions, les jeunes conçoivent diverses expériences scientifiques qui sont embarquées dans un ballon expérimental. Pendant un an, les jeunes s’initient à la météorologie, aux lois physiques (poussée d’Archimède) ou encore à l’électronique. Le ballon expérimental est constitué d’une enveloppe de latex et transporte plusieurs éléments : un parachute, un réflecteur radar et une nacelle. C’est la nacelle qui contient les expériences réalisées par les jeunes. Cette nacelle sera réalisée par des élèves de 4ème ou 3ème du collège de Grand Santi. Christophe Heyrent, Chargé de Mission Sciences et Espace pour le Rectorat de Guyane sera suiveur et aérotechnicien de ce projet. Il mettra à disposition de l’enseignant les ressources pédagogiques et techniques nécessaires à la réalisation de la nacelle. Il qualifiera la nacelle réalisée par les élèves, et les guidera le jour du lâcher pour la préparation de l’aire de lâcher, le gonflage du ballon, le lâcher, le suivi de la télémesure, et les exploitations des données du vol. Le lâcher de ce ballon stratosphérique et le suivi de la télémesure est prévu en avril 2010 lors du passage de la pirogue à Apatou.



 
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contact | mentions legales