Minifusée

JPEG - 31.4 ko

La minifusée mesure environ 1 m de long et se situe donc entre la ’simple microfusée’ (30cm) et la ’complexe fusée expérimentale’ (2m).
Le lancement de minifusées nécessite une autorisation préalable de la Direction Générale de l’Aviation Civile qui la donne spécifiquement pour chaque campagne de lancement en définissant un espace aérien autorisé. Les propulseurs de minifusées ne sont pas en vente libre en France, ils sont cédés par le CNES ou Planète Sciences qui feront aussi les démarches auprès de la DGAC.

La minif historique - UFAE

La minifusée a été créée en 1983 avec pour objectif essentiel de proposer une activité plus accessible que les fusées expérimentales à une tranche d’âge plus jeune (13-18 ans). L’objectif était alors de concevoir un système qui déclenche le déploiement d’un parachute à culmination. Une cinquantaine de minifusées étaient lancées chaque année, principalement en région via l’opération scolaire Une Fusée A l’Ecole.

JPEG - 35.4 ko
Turbo CDLN
Minifusée réalisées par 3 élèves de 1ère STI

Le Rocketry Challenge

Avec l’utilisation de nouveaux propulseurs avec charge de dépotage intégrée en 2011, la réalisation de minifusées peut être aussi simple qu’une microfusée (sans minuterie). Cela a facilité la mise en place du concours international du Rocketry Challenge, où l’objectif est de concevoir une fusée capable d’emporter une charge utile à une altitude définie. Ce concourt est très adapté pour des projets scolaires simple de collège/lycée, avec des lancements en région.

La minif expérimentale

PDF - 854.3 ko
Réaliser sa 1ère minifusée

D’autre part, la miniaturisation de l’électronique permet désormais d’embarquer des expériences dans une minifusée, comme dans une grande fusée expérimentale ! À la différence que ces minifusées expérimentales (minifex) peuvent être lancées en région et la présence de la charge de dépotage évite de concevoir un système d’ouverture de parachute électronique complexe et permet de se concentrer sur l’expérience en elle-même. C’est parfait pour les projets de sciences au collège ou au lycée, avec des lancements en région.

La minif C’Space

A l’opposé, dans le cadre de la campagne nationale de lancement, le C’Space, les propulseurs ne comportent pas de charge de dépotage. On retrouve donc l’objectif de concevoir un système d’ouverture du parachute, étape nécessaire avant de passer à la fusée expérimentale. Ces minifusées sont essentiellement réalisées par des clubs.

Constitution d’une minifusée

JPEG

Cahiers des charges Minifusées

PDF - 2.6 Mo
Cahiers des charges Minifusées
PDF - 1.1 Mo
Fiche de contrôle Minifusée

Minipropulseurs

Les propulseurs Cesaroni Pro24 et Pro29 sont des propulseurs pour des Minifusées de toutes tailles, introduits en 2011 pour le Rocketry Challenge et également utilisée en Minifusée sans dépotage.

Il sont de classe E à G (Impulsion Totale entre 20 et 160 N.s).

L’allumage s’effectue à distance à l’aide d’un inflammateur électrique par un pyrotechnicien formé par le CNES et planète sciences.

Les caractéristiques (masses, poussée, dimensions) sont disponibles sur le site du fabriquant.



 
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contact | mentions legales