Fusée à eau

Objectifs du vecteur

La fusée à eau est un support d’initiation extraordinaire dès 7 ans !

Même si la charge utile embarquée reste modeste (quelques dizaines de grammes, juste de quoi embarquer un parachute), la fusée à eau est cependant souvent utilisée pour son côté ludique et par la mise en place simple d’une démarche scientifique pour, par exemple, trouver la quantité d’eau optimum pour des performances maximum.

Mise en œuvre

L’altitude moyenne est de 20 m environ. Ainsi il est possible de lancer des fusées à eau sur un demi-terrain de football sans danger à la retombée.

Même si le mode de propulsion eau/air comprimé peut sembler moins dangereux qu’un propulseur à poudre, la fusée à eau reste dangereuse, en particulier au moment du décollage. L’animateur devra donc prendre les mesures qui s’imposent pour éviter tout accident.

Vol d’une fusée à eau IMG/flv/vol_H2O_Millau.f4v.flv

En savoir plus

Si vous voulez en savoir plus sur cet étonnante fusée et ses potentialités, n’hésitez pas à consulter le document sur les fusées à eau décrivant dans le détail les aspects techniques, les conditions de sécurité à respecter et les démarches à mettre en œuvre possiblement avec des jeunes.

JPEG - 32.7 ko

Historique

La fusée à eau n’utilisant pas pas de moteur à poudre, elle n’est pas soumise à une réglementation en France. Donc nous ne savons pas exactement depuis quand elle existe !

Aujourd’hui, si la fusée à eau est la plus simple à mettre en œuvre, sa pratique reste encore mal connue. On ne sait pas si elle est beaucoup pratiquée en France.

En France, il y a peu de rassemblement ou concours digne de ce nom. Les japonais rassemblent par exemple chaque année de nombreux passionnés pour s’affronter lors de joutes ludiques et humides…



 
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contact | Mentions légales