Journal d’un bénévole Espace : Première campagne Rocketry Challenge 2014

Ce Samedi 8 mars se tenait la première campagne d’essai de l’édition 2014 du Rocketry Challenge. Nouveau règlement, nouvelle équipe, nouveau site de lancement… Une grande première.

Après deux mois studieux passés à préparer les activités du secteur, tant d’un point de vue technique et logistique que financier, c’est enfin le retour des premiers événements. La base aérienne 701 de Salon-de-Provence, école des futurs officiers de l’armée de l’air et lieu d’entrainement de la Patrouille de France, nous a invité pour la première fois à organiser une campagne d’essai du concours Rocketry Challenge. Six projets ont répondu présent.

Sous des températures printanières et un vent aux abonnés absent, les fusées du collège de Stanislas de Canne, de l’école Polytech de Marseille, du club CDCE de région parisienne et bien entendu des élèves de l’école de l’air ont pris leur envol dans un ciel bleu magnifique.

C’était la première fois qu’était mis en œuvre le règlement 2014 qui impose aux fusées d’embarquer 2 œufs crus et d’atteindre l’altitude de 825 pieds (251.5 mètres). La fusée doit redescendre sous deux parachutes identiques en moins de 49 secondes (+/-1). Plus d’informations sur la page officielle.

Pour certaines équipes c’était le tout premier lancement de fusée, mais c’était aussi une grande première pour Rocketrix, la mascotte du challenge. Les enfants présents pour assister au lancement ainsi que les adultes ou les équipes venus concourir, ont tous succombé à son charme.

Rocketrix et une des fusées de l'école de l'air.

Rocketrix et une des fusées de l’école de l’air.

Je finirai par ces mots de Rocketrix : cot, cot ! Cooot ! Que l’on peut traduire par « J’ai passé un très bon week-end ! Vivement la prochaine campagne d’essai ! » Il a mérité un bon repos.

Après une journée intense, le repos.

Après une journée intense, le repos.

Laisser un commentaire