Un lycée professionnel à la plage – interview de Espace Edouard Branly durant C’SPACE 2013

De l’ambition et du projet, le lycée professionnel Edouard Branly de Châtellerault se confie à nous pour cette gazette. Stanislas, l’un des membres de l’équipe nous livre quelques informations sur leur projet.

[Cette interview par Faten est parue dans la 6ème édition d’Espace Temps, la gazette de C’SPACE. Toutes les éditions 2013 sont disponibles en suivant ce lien.]

L’EBB, en quelques mots, c’est quoi?

C’est le club Espace Edouard Branly (EEB) qui existe depuis cette année. Quatre membres y ont participé, dont moi, Stanislas. C’est Frédéric, notre prof d’électronique qui nous a soutenu. J’ai surtout travaillé sur la partie mécanique.

Quel est votre projet pour C’SPACE?

C’est Jade I, une fusée expérimentale qui emportait 7 expériences dont l’accélération au décollage, la mesure des vibrations, la vitesse de rotation et l’altitude. La fusée a décollé hier matin avec un vol nominal. [NDLR: voir videos sur le blog du Lycée] On est content car c’est l’objectif premier, de trouver une structure solide et stable.  D’ailleurs, il n’y a eu aucune casse avec juste quelques écailles de peinture. Mais on n’a pas eu de mesure. Les capteurs n’ont pas fonctionné. En rentrant, on va essayer de comprendre ce qui s’est passé.

Premier envol et premier succes pour le jeune club Espace du Lycée Edouard Branly - Photo: DVP

Premier envol et premier succès pour le jeune club Espace du Lycée Edouard Branly – Photo: DVP

Parle nous de tes impressions sur le projet et le C’SPACE de manière générale.

C’est mon 1er C’SPACE et ma 1ère fusée expérimentale. J’ai adoré. L’année prochaine je reviens avec plus de monde et je serai (je l’espère) chef d’équipe ! Et je propose aussi de l’aide aux autres clubs, comme celui de la minifusée Améthiste de l’EIGSI. Et j’en apprends beaucoup aussi. Et j’aime beaucoup l’ambiance du C’SPACE de façon générale. Je m’attendais à pas mal bosser et à finir assez tard. Mais je m’attendais pas à finir aussi vite.

Tous les contrôles sont OK, Jade est prête pour son envol - Photo: Planète Sciences

Tous les contrôles sont OK, Jade est prête pour son envol – Photo: Planète Sciences

Quels projets pour l’an prochain ?

Avec le soutien de notre professeur on espère avoir 1 projet chacun, soit 2 fusées expérimentales minimum et sûrement des minifusées. [NDLR: les membres du club n’ont pas perdu de temps: a peine rentre de Biscarrosse ils organisaient au Lycée une réunion de présentation du club pour recruter de nouveaux membres]

Vous êtes ambitieux ?

Oui ! (rires) on veut surtout faire des choses innovantes, expérimenter et s’amuser !

Le mot de la fin ?

Une belle expérience humaine, c’était cool ! Et je croise très fort les doigts pour l’Aero EIGSI de La Rochelle. [NDLR: on souhaite de meilleurs résultats a l’EIGSI pour l’an prochain – vol balistique pour la minif Améthiste)

Pour plus d’informations sur le projet Jade I, suivez ce lien

    Ce contenu a été publié dans espace, National par mulder, et marqué avec , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

    A propos mulder

    Certains permanents de l’association, vers le début des années 2000, se sont amusés à me qualifier de « Poly-bénévole multi-sectoriel inter-délégations »
    Ça résume tout, non?
    Je travaille sur un clavier qwerty, si vous voyez des fautes d’accent…blamez mon clavier :p

    Laisser un commentaire