Le printemps 2012 d’Espace dans Ma Ville: Le Puy-en-Velay et Bastia

Le printemps des sciences dans la ville natale de Jules Vallès

L’école Guitard du Puy-en-Velay en Haute Loire (43) a accueilli les 6 animateurs de Planète Sciences Rhône-Alpes durant les vacances de Pâques, du 16 au 21 Avril, pour une semaine de découvertes scientifiques.
L’évènement marquait aussi l’ouverture de l’édition 2012 d’Espace dans Ma Ville.

Tout au long de la semaine des ateliers variés étaient proposés gratuitement aux jeunes du quartier : construction de fusées et de robots martiens, découverte des satellites et du ciel étoilé…

Parmi les réalisations des jeunes: un groupe a travaillé toute la semaine à la conception et la réalisation d’un projet de ballon stratosphérique. Ils ont choisi d’installer des appareils photo dans une nacelle transportée par le ballon, gonflé à l’hélium, jusqu’à une trentaine de kilomètres d’altitude. Les photos de la ville vue du ciel sont attendues impatiemment par les jeunes une fois que la nacelle sera retrouvée. Seront-elles aussi belles que celle prise par le satellite Pléiades et sur laquelle les jeunes ont pu reconnaître leur quartier ? La comparaison fait partie de l’expérience.

Une véritable usine à rêves

Ils sont venus nombreux: pas loin de 600 jeunes passionnés, curieux ou créatifs ont participé aux activités proposées. Plusieurs d’entre eux sont même revenus tous les jours, prêts à en découvrir toujours plus !

  • Sur le terrain de lancement de microfusées, 200 réalisations ont pris leur envol.
  • Dans la salle blanche, 70 modèles de satellites ont pris rang pour une mise en orbite.
  • A destination de la planète rouge, les jeunes ont préparé 100 robots martiens…

Installation des microfusées sur les rampes de lancement ©Planète Sciences

Les acteurs locaux participent eux aussi

Le groupe d’astronomie du Velay « Orion » a contribué au succès de l’événement en proposant aux jeunes de fabriquer des cartes du ciel. Dommage que la météo capricieuse n’ait pas rendu possible la soirée d’observation du ciel.
La popularité des ateliers à l’école Guitard n’a pas laissé indifférent les personnalités locales, et justement, monsieur le maire, M. Laurent Wauquiez, est venu soutenir les jeunes en personne. Et en sa qualité de ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche il n’a pas manqué de leur expliquer le rôle de la France dans la découverte spatiale. Un rôle qui est certainement à l’origine de nombreuses vocations. D’ailleurs très au fait, les jeunes n’ont pas manqué de lui expliquer en retour comment on fabrique un satellite!

Un groupe de jeunes explique à M. Wauquiez comment construire un satellite.

Un groupe de jeunes explique à M. Wauquiez comment construire un satellite. ©Planète Sciences

Les projets se font une beauté à Bastia

Bastia est une habituée de l’événement, mais pour cette 4ème participation, c’est au centre ancien de la ville que les apprentis ingénieurs avaient rendez-vous.
Du 23 au 28 Avril, c’est la maison des quartiers Sud qui a ouvert ses portes pour accueillir le matériel, les 5 animateurs et les jeunes pour faire d’Espace dans Ma Ville un autre succès.
Si Espace dans ma Ville se déplace une fois par an à Bastia, ce n’est pas suffisant, et l’un des objectifs de l’opération est de pérenniser des actions tout au long de l’année avec l’intervention d’acteurs locaux de l’éducation et des loisirs. Avec eux, les jeunes de Bastia ont pu préparer des robots martiens, des aquarelles sur le thème de l’espace, une maquette de la navette spatiale Challenger… plusieurs volontaires de 18 à 25 ans d’Uniscité sont aussi venus en renfort de l’équipe de Planète Sciences.

Atelier aquarelles « spatiales » menée par une artiste bastiaise pendant la semaine Espace dans ma ville ©Planète Sciences

Ça passe même à la télé!

Tout le monde à Bastia a pu suivre les travaux des enfants, grâce à la WebTV de la maison des quartiers Sud. Le programme était d’ailleurs animé par plusieurs adolescents qui ont participé à Espace dans Ma Ville en 2010 et qui avaient représenté Bastia lors de la clôture de l’édition à Paris.

Au sujet d’Espace dans Ma Ville

Créé en 2005 par le CNES, « Espace dans ma Ville » a pour objectif de sensibiliser les jeunes des quartiers populaires à la culture scientifique et technique.

Il s’agit pour le CNES, en partenariat avec l’association Planète Sciences qui encadre les activités avec les jeunes sur place, d’aller vers les jeunes qui n’ont pas accès à la science et à la technologie et ainsi de :

  • Contribuer à l’insertion des jeunes
  • Valoriser leur quartier et leur ville
  • Favoriser le développement d’initiatives locales pérennes vers ces jeunes
  • Permettre aux jeunes de pratiquer les sciences en s’amusant et contribuer à l’émergence de nouvelles vocations vers les métiers scientifiques et techniques

Espace dans Ma Ville se poursuivra durant l’été: dans la région Nord-pas-de-Calais du 9 au 14 juillet à Roubaix (Quartier Nord), du 16 au 21 juillet et à Douai (Résidence Gayant), enfin Lens; du 23 au 28 Juillet.
Aussi dans la région parisienne du 16 au 21 juillet à Montereau-Fault-Yonne (77, Quartier de la ville haute) à et du 23 au 28 Juillet à Asnières-sur-Seine (92, Quartiers Hauts ou Quartier Grésillons Voltaire) ; du 20 au 26 Août: Chalon-sur-Saône (Quartiers de prés saint Jean).
Les dernières dates à la Toussaint: du 29 octobre au 3 novembre: Châlons-en-Champagne (ZUS Rive gauche) et Vénissieux (Plateau des Minguettes)

– article par Bénédicte

Pour en savoir plus:
présentation sur les pages de Planète Sciences
présentation sur les pages du CNES
In english: Space in My City – the presentation at ISTS congress (Japan) in 2009

Ce contenu a été publié dans espace, Rhone par mulder, et marqué avec , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos mulder

Certains permanents de l'association, vers le début des années 2000, se sont amusés à me qualifier de "Poly-bénévole multi-sectoriel inter-délégations" Ça résume tout, non? Je travaille sur un clavier qwerty, si vous voyez des fautes d'accent...blamez mon clavier :p

Laisser un commentaire