Kyutech en orbite: Horyu II

On connait bien l’université Technologique de Kitakyushu: son club espace, Kyutech-SC, participe au C’SPACE depuis 2006 pour améliorer chaque année son projet de re-descente de Fusex sous parapente.

L’université participe aussi à un programme national initié par JAXA pour la réalisation de petits satellites embarqués comme charge auxiliaire sur les lancements du lanceur Japonais.
L’équipe KITSAT a réalisé l’un des 16 microsatellites du programme: Horyu II, un cube de 6.4kg dont les détails sont présentés ici.

Le lanceur HII-A #21 s’est envolé le 18 Mai 2012 avec 4 satellites à bord, dont Horyu II qui s’est parfaitement séparé du lanceur (voir vidéo sur le canal JAXA de YouTube)

Sa mission? parvenir à générer en orbite basse un courant d’une tension de 300V tout en contrôlant le phénomène de décharge électrostatique. L’adjoint du correspondant du CNES au Japon explique:
« En effet, l’utilisation d’une haute tension dans l’espace augmente le risque de décharge électrostatique des satellites. C’est pourquoi la tension de l’électricité produite par l’ISS a par exemple été limitée à 160V. Toutefois, de futures grosses infrastructures placées en orbite (comme par exemple un hôtel spatial) nécessiteront la production de tensions plus élevées. HORYU-2 est positionné en orbite héliosynchrone à 680km d’altitude et sa durée de vie sera d’un an. »

La communauté Radio-amateur mondiale est a l’écoute de Horyu II et a confirmé la réception de signaux en provenance de ce petit microsatellite japonais! – trop classe le signal: certains clubs pourront se vanter d’en faire autant avec leur tour-fraiseur 😉

Un grand BRAVO (Omedeto Gozaimashita) à l’équipe KITSAT… on souhaite le même succès a Kyutech-SC durant C’SPACE 2012 (non, non…pas de mise en orbite cette fois)

Et vous aussi, restez à l’écoute d’Horyu II en suivant les rapports des radio amateurs de l’AMSAT

Ce contenu a été publié dans espace par mulder, et marqué avec , , . Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos mulder

Certains permanents de l'association, vers le début des années 2000, se sont amusés à me qualifier de "Poly-bénévole multi-sectoriel inter-délégations" Ça résume tout, non? Je travaille sur un clavier qwerty, si vous voyez des fautes d'accent...blamez mon clavier :p

1 réflexion sur « Kyutech en orbite: Horyu II »

  1. Ping : Un drapeau sinon rien | Blog Pla-Sci

Laisser un commentaire