5
Bilan des épreuves de 2018 :

– Manque de motricité au démarrage

– Manque de puissance à l’épreuve de force

– Le véhicule devient incontrôlable à grande vitesse

– Le pilote doit connaitre l’état de charge de la batterie à tout moment pour gérer au mieux la puissance développée

– Il faut éviter que le véhicule puisse monter sur les bordures

 

Objectifs Principaux pour 2019 :

– Nouveaux ESC plus performant : davantage de puissance à faible régime

– Réalisation d’une télécommande « maison », avec 3 vitesses possibles

– Conception d’un système de télémétrie qui renvoie la vitesse  instantanée du véhicule, la tension de la batterie, la tension du panneau solaire, le courant délivré par le panneau solaire, le courant consommé par le moteur

– Action funny  : … La surprise